La Marcia su Roma


La Marcia su Roma (1963)
VF:  La Marche sur Rome

Réalisateur : Dino Risi

Scénaristes : Age & Scarpelli, Ettore Scola, …

Acteurs:
Vittorio Gassman : Domenico Rocchetti
Ugo Tognazzi :Umberto Gavazza
Roger Hanin : Capitano Paolinelli
Mario Brega : Mitraglia

Histoire: En 1919, Domenico Rochetti, ancien combattant sans travail, se laisse convaincre par son ancien officier, le capitaine Paolinelli, de s’inscrire au parti fasciste.

Le film évoque la Marche sur Rome de Mussolini à travers les aventures comiques et piteuses de deux chemises noires, anciens combattants de la Première Guerre mondiale, fraîchement convertis et particulièrement naïfs.

note: 10 /10

Ugo Tognazzi incarne un paysan naif, plutôt simple et inculte mais relativement intelligent et rationnel. Il va croire initialement a la propagande fasciste  symbolisé par une liste de proposition politique, économique et sociale que lui donne Gassman, son « frère d’armes » qui l’a eu lui même de son capitaine R.Hanin. Méthodiquement il va  la confronter à la réalité fasciste et rayer ce qui n’est pas appliqué pour aboutir à une liste vide. La démonstration est simple, redoutable tout en nous divertissant. La mise en scène de Dino Risi est parfaite. Le réalisateur se paye même le luxe de ridiculiser le roi d’Italie Victor Emmanuel III avec une vidéo d’archive auquel il ajoute une voix imaginaire. Au delà de la charge et satire politique, on peut apprécier la synergie tout italienne qui se crée entre les personnages interprétés par Gassman et Tognazzi, tout à la fois fraternel et parfois conflictuel: « Je t’aime moi non plus ». Une comédie italienne vraiment riche et essentielle pour comprendre l’histoire et la culture italienne. Un must à avoir dans toute vidéothèque de cinéphile.

La Marcia su Roma – La punition fasciste au juge et son réquisitoire.

Un commentaire sur “La Marcia su Roma

  1. Un film molto gradevole, con i bravissimi Vittorio Gassman e Ugo Tognazzi, però a parer mio cade spesso nel macchiettismo, non raggiungendo il livello del Federale, il miglior film di Luciano salce, nonché quello che lanciò Ugo Tognazzi tra i « mattatori » della commedia all’italiana, dopo un decennio di farse cinematografiche e televisive in coppia con Raimondo Vianello.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s