Il Mattatore


il-mattatore

Il Mattatore (1960)
VF: L’homme aux cent visages

Réal. Dino Risi
Scénaristes: Age et Scarpelli, Ettore Scola,…

Acteurs:
Vittorio Gassman,  Dorian Gray, Anna-Maria Ferrero, Mario Carotenuto … et Peppino De Filippo

Synopsis: Gerardo est marié et vit bourgeoisement. Un homme sonne à la porte de l’appartement pour tenter une escroquerie, mais Gerardo connait les ficelles du métier. Après l’avoir démasqué il raconte son parcours à l’inconnu : comment d’acteur il devint un escroc fameux, montant des coups de plus en plus audacieux …

note:  8+ /10

En attendant que la plus grande arnaque du siècle à Wall Street pour un montant de 50G$ était basé sur une escroquerie d’un italien immigrant US Ponzi dans les années folles (1920), j’ai pensé à ce classique de la comédie italienne. Cet arnaqueur financier, Bernard Madoff, qui a trompé des institutions financières prestigieuses, a lancé sa pyramide frauduleuse en 1960 soit la date de sortie du film. Ici il n’est pas question d’escroquerie financière mais de plusieurs petites arnaques plus ou moins ingénieuses via un duo de grand acteur italien Gassman et Peppino, le tout dirigé par Dino Risi. Comme le suggere le titre VF, Vittorio Gassman se dissimule sous plusieurs identités pour réaliser ses arnaques. Il a plusieurs complices suivant la sophistication de l’arnaque. Cette comédie est drôle  et  impressionne par l’ingéniosité toute italienne de ces escrocs qui ont bien compris les ressorts psychologiques et sociaux de leur « clients ». Grande performance d’acteur de Gassman.

Le père Noel  (Vittorio Gassman) « récolte » avec l’ange (Peppino De Filippo) de l’argent pour les enfants de prisonnier sur la place Navona (1959). »Eh c’est ma faute à moi si mon père n’a jamais été en prison ? » :mrgreen:

Extrait en VO italien de Il Mattatore

3 commentaires sur “Il Mattatore

  1. Plus le film va, plus Gerardo gagne en fourberie et plus ses « coups » sont inventifs. Le final est vraiment grandiose, on ne sait plus qui arnaque qui tant il y a de rebondissements !!

  2. Abbastanza divertente, ma non tra le cose migliori di Risi e Gassman (es. Il sorpasso, I mostri, Profumo di donna, Anima persa).

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s