La Banda degli onesti


la banda degli onesti

La Banda degli onesti (1956) IMDb

Réal. Camillo Mastrocinque

Scénario : Age et Scarpelli

Totò – Antonio Buonocore
Peppino De Filippo –  Lo Turco
Giacomo Furia  –  Cardone

Synopsis: Antonio Bonocorde (Totò), concierge d’un immeuble à Rome, s’occupe d’un locataire gravement malade qui lui remet les authentiques plaques du billet de 10 000 lires et le conjure de les jeter à sa mort dans le Tibre. Devant l’insistance, il finit par accepter cette responsabilité. Entre temps, il apprend par hasard qu’il est sur le point d’être expulsé de son emploi et logement de fonction. Ayant le sommeil agité avec une famille à charge, une idée lui vient.  Parmi ses locataires, il connait un typographe Lo Turco (Peppino de Filippo) et un peintre en bâtiments Cardoni (Giacomo Furia). Avec eux, il envisage d’imprimer des billets de banque qui ne sont pas vraiment de la fausse monnaie à son idée puisque les plaques et le papier sont authentiques.

Note: 10 /10

Voici un classique de la comédie italienne de l’après guerre avant le boom économique des années 60. Les temps sont difficiles. Avoir un logement bien chauffé, manger à sa faim, porter des vetements suffisament chaux l’hiver semble un luxe pour plusieurs de ces personnages. Malgré leur morale « chretienne » et la peur du gendarme, la tentation de s’enrichir malhonnetement est forte. La fin est cocasse tout en étant politiquement correcte pour l’italie de 1956.

Mal à la conscience ou mal au ventre ?

Un commentaire sur “La Banda degli onesti

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s