Guardie e ladri


Gendarmes Et Voleurs 1951Guardie e ladri (1951)
VF: Gendarmes Et Voleurs

Réal. Mario Monicelli et Steno

Totò … Ferdinando Esposito
Pina Piovani … sa femme
Carlo Delle Piane … Libero, son fils
Rossana Podestà … Liliana, sa fille
Aldo Fabrizi … le policier Lorenzo Bottoni
Ave Ninchi … Giovanna, sa femme
Mario Castellani … le chauffeur de taxi
Aldo Giuffrè … Amilcare, le professeur

Synopsis: Ferdinando Esposito vit de petites arnaques à Rome. Déguisé en guide il vend de fausses pièces antiques à des touristes, l’un d’eux, Locuzzo, découvre qu’il vient de se faire avoir et jure de retrouver Esposito qui s’enfuie. Ce dernier recrute des enfants pour aller chercher des colis à une distribution de bienfaisances organisée par des Américains à destination des familles italiennes en difficulté. Mais alors qu’arrive son tour, Esposito découvre que l’Américain organisateur n’est autre que Locuzzo, qui le reconnait et envoie le sergent Bottoni à ses trousses. Au bout d’une longue poursuite le policier rattrape le voleur, mais ce dernier, par un subterfuge, arrive à s’échapper. Locuzzo est furieux et en réfère en très haut lieu. Bottoni est suspendu et menacé de procès pour négligence. S’il veut s’en tirer il va devoir retrouver Esposito avant la date du procès. Pour ce faire, il va se rapprocher de la famille d’Esposito pour découvrir où ce dernier se cache…

note: 10 /10

Un grand classique de la comédie italienne avec ce duo TotòAldo Fabrizi à voir et revoir. Vous trouverez sans aucun mal des critiques en anglais, français et italien avec le DVD. Mario Castellani est un des compagnons célèbre avec Peppino de la star comique italienne Totò durant cette époque. Il y a des scènes cocasses, comiques mais aussi des moments d’émotion entre ce policier partagé entre sauver sa carrière qui lui permet de subvenir financièrement à sa famille et l’amitié qui se forme progressivement avec la famille de Ferdinando Esposito. Un parallèle est fait entre le père de famille escroc et le père de famille policier qui font des choses plus ou moins contraint par leur contexte dans la société. Leur liberté est relativement réduite et ces menottes du policier et du voleur de l’affiche est assez symbolique.

Article en italien

MaJ mai 2013: critique sur Rue du Ciné

Guardie e Ladri:  La fin de la poursuite

Apres l’arrestation dans le bar :

4 commentaires sur “Guardie e ladri

  1. Du grandissime Aldo Fabrizi et un Toto toujours aussi convaincant en roi de la débrouille. Film a carcatère social et désabusé par la réalité italienne de ces années-là. Mais l’Itallie d’aujourd’hui est-elle mieux lotie?

  2. Oui Xavier un classique de la comédie italienne qui montre comment un pauvre « disgraziato » Totò doit se débrouiller pour nourrir sa famille et comme un autre, le policier incarné par Aldo Fabrizi doit l’arreter pour continuer de nourrir sa sienne de famille. Ils n’ont pas que la chaine qui les relient comme point commun.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s