Pane e cioccolata


Pane e cioccolata (1973) IMDb

VF : Pain et Chocolat

Réalisateur: Franco Brusati

Scénaristes: Franco Brusati, Jaja Fiastri (dialogue) et Nino Manfredi

Acteurs:  Nino Manfredi … Nino Garofalo
Johnny Dorelli … l’industriel italien
Anna Karina … Elena

Synopsis : Nino Garofalo a un travail correct en Suisse comme garçon de café avec un contrat à durée déterminée. Dénoncé après avoir été surpris à uriner en plein air, il perd son titre de séjour et est forcé de vivre dans la clandestinité. Il se fait héberger d’abord par Elena, une fille grecque, puis fait la connaissance d’un industriel italien réfugié en Suisse à cause de problèmes fiscaux. L’industriel s’occupe de lui mais, au bord de la faillite, il dépense ses dernières économies et se suicide. Il ne reste plus à Nino qu’à rejoindre un groupe de clandestins napolitains qui dorment dans un poulailler avec les poules qu’ils doivent tuer et plumer pour survivre. Émerveillé par la vision d’un groupe de jeunes suisses blonds et propres, il décide de se teindre les cheveux et de sortir de cet état abrutissant en se fondant au milieu d’eux. Arrivé dans un bar où l’on retransmet à la TV un match de football opposant l’Angleterre à l’Italie, il se fait néanmoins remarquer par son patriotisme et est arrêté en tant que clandestin par la police qui lui ordonne de quitter le pays. Nino monte dans le train, mais une fois au milieu de compatriotes il change d’avis et descend : mieux vaut vivre comme immigré que de retourner chez soi et retrouver la misère.

Note:  9/10

Pain et chocolat raconte l’histoire d’un émigré italien en Suisse. La Suisse qui selon l’imagination des émigrés, est un pays riche et hospitalier, où il est possible de faire fortune car il y a du travail en abondance pour tout le monde. Mais la réalité est différente : les émigrés trouvent du travail mais il s’agit presque tout le temps de travail dur où la concurrence est rude parmi les différentes nationalités.

Plusieurs films italiens traitent de ce thème de l’émigration des italiens. Cette exode massif, surtout des italiens du sud pour des raisons économiques au debut du XXe et l’apres guerre, est  traité dans plusieurs comedies dont I Magliari (1959) pour l’Allemagne, Bello, onesto, emigrato Australia sposerebbe compaesana illibata (1971) pour l’Australie ou My name is Tanino (2002) pour les USA.

Connaissant cette expatriation massive du passé, c’est bizarre de voir autant d’étrangers  en Italie depuis les années 1990. Il y a entre 4 et 5 millions d’étrangers en Italie sans doute concentré dans les grandes villes comme Rome ou Milan. On les découvre également dans les comédies récentes avec des chinois, des africains ou des indiens qui parlent l’italien et sans doublage. Avec le niveau de chomage actuel en Italie et la densité de population, on peut comprendre les tensions et le ras le bol de plusieurs italiens avec cette immigration parfois illégale.

Pane e Cioccolata (1973): Ritorno in Italia

5 commentaires sur “Pane e cioccolata

  1. Oui c’est un classique qui reste d’actualité et qui le sera pour longtemps encore avec les flux migratoires à travers le monde. Regardez que vu la quantité dans certaines régions ça s’apparente à une sorte de colonisation pacifique et progressive. Regardez l’état juif et bien ce phénomène peut se reproduire ailleurs. A Toronto, la moitié de la population est immigré. Ca risque de causer des problèmes aux canadiens à long terme s’ils veulent conserver leur culture et langue anglaise. Idem en Italie quand je vois à Rome le nombre d’asiatique concentré au centre ville. Mais je m’écarte de la comédie italienne.

    Vous parlez sans doute des sous-titres en anglais sur le DVD avec l’audio italien.

  2. bonjour
    je ne connaissais pas votre site,que je vais immédiatement inclure dans mes favoris; merci pour toutes ces analyses,ces découvertes aussi..je suis passionné de cinéma italien-on en voit trop peu chaque année en France- et je me désole,le temps passant,de l’absence d’ éditions de tant de merveilles comme « Pane e cioccolata »…Même en Italie,où je vais souvent,c’est portion congrue..Exception pour Dino Risi,dont on édite beaucoup et c’est très bien ainsi…Mais Comencini,Monicelli…hélas…

  3. Merci et diffusez l’adresse autour de vous.

    Tout ce qui n’est pas encore sorti en DVD (en France ou en Italie), je l’ai vu grâce à la télévision italienne, directement ou via des copies VHS ou des TVrip telechargeable sur internet par le p2p. Avec le satellite et la Rai 1, vous devriait pouvoir en voir certaines le soir tard ou en début d’apres midi.

    Maintenant avec plus de 400 comédies italiennes visionnées, je peux vous dire que toutes ne sont pas orignales et qu’on repere les idées et plaisanteries communes. D’autant plus qu’une bonne partie parmi les meilleurs ont été scénarisé et écrite par le duo Age et Scarpelli. Ceci dit je garde le plaisir de retrouver tous ces grands acteurs qui forment une sorte de famille.

  4. Quand j’ai vu ce film pour la 1ERE fois, je me suis dit que tout le reste, n’est qu’une grossière contre-façon…
    Merci Nino.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s