Il Vigile


Il vigile (1960)

réalisateur: Luigi Zampa

scénariste: Ugo Guerra, Rodolfo Sonego et Luigi Zampa

acteurs:
Alberto Sordi … Otello Celletti
Vittorio De Sica … le maire
Marisa Merlini … Amalia Celletti
Mara Berni … maitresse du maire
Nando Bruno … cousin de Celletti
Riccardo Garrone … Policier lieutenant
Lia Zoppelli … épouse du maire
Franco Di Trocchio … fils de Celletti
Carlo Pisacane … pere de Celletti

Synopsis: Dans les cafés d’une petite ville de province italienne, tout le monde aime à se moquer d’Otello Celletti (Alberto Sordi), chômeur et propre-à-rien dont la femme travaille dure pour nourir sa famille. Jusqu’au jour où Otello, profitant d’un acte de bravoure accompli par son fils, parvient à devenir policier de la circulation (vigile). A partir de ce moment, les gens ne rigolent plus.  Doté d’une puissante moto et d’un superbe uniforme en cuir noir, voilà Otello qui distribue avec zèle amendes et contraventions. Au point d’oser en décerner une au maire de la ville (Vittorio de Sica), qui l’avait sermonné peu de temps auparavant pour avoir fermé les yeux sur un excès de vitesse de Sylva Koscina en personne. Le maire fait des misères à Otello, mais il ne perd rien pour attendre car le policier, tout ragaillardi par son nouveau statut, entreprend de se présenter contre lui aux élections municipales…

note: 9 /10

J’aime bien découvrir des pépites inconnues et en parler plutôt que de parler toujours des mêmes classiques mainte fois analysés. Ceci dit, je dois les aborder en priorité : pour être exhaustif et complet, comme référence et « locomotive » pour l’amateur  de comedies italiennes et aussi pour m’éviter certaines critiques. – Quoi il n’a pas parlé de ce classique et il nous parle de celui-la moins bon. 😉

Encore un grand classique de la comédie italienne avec un de ses principales stars, Alberto Sordi surnomme Albertone. Il incarne un nouveau policier de la circulation automobile très intègre qui fait du zèle et s’expose a des inconvénients. Vittorio De Sica représente le notable qui est le plus embêté de ce zèle avec sa vie sentimentale plus ou moins cachée qu’il a. Tres divertissant tout en épinglant les jeux de pouvoir et la compromission face aux puissants. Celletti incarne un peu l’exception et les ennuis que cela lui attire.

Extrait en VO avec Sordi en agent de la circulation très efficace pour mettre le bordel ! 😆

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s