La legge è legge


La legge è legge (1958)
VF: La loi c’est la loi

Réalisateur: Christian-Jaque
Scénaristes: Age et Scarpelli (dialogue), Christian-Jaque, Jacques Emmanuel, Jean Manse et Jean-Charles Tacchella

Avec Totò … Giuseppe La Paglia
Fernandel … Ferdinand Pastorelli
Nino Besozzi … Il Maresciallo
Noël Roquevert … Le gendarme Malandain

Synopsis: A la suite d’une curieuse délimitation frontalière, le petit village d’Assola se trouve moitié en territoire italien, moitié en territoire français. Douanier français, Ferdinand Pastorelli a pour mission de faire respecter la loi. Discipliné et incorruptible, il traque sans répit son vieil ami d’enfance Giuseppe La Paglia, un contrebandier italien rusé. Les deux hommes sont d’autant plus liés que Giuseppe a épousé Antonietta, la première femme de Ferdinand, qui, lui depuis, a épousé Hélène. Ferdinand réussit enfin à coincer son vieux rival, mais celui-ci révèle que Ferdinand est en réalité de nationalité italienne. En effet, la fantaisie de ce tracé des frontières fait que le douanier Ferdinand Pastorelli, qui a été déclaré à la mairie française, se trouvait à sa naissance, dans une pièce alors située en Italie. Giuseppe abuse de la situation pour empêcher le douanier de l’arrêter. Ferdinand, doit donc à présent, régulariser sa situation. Il est alors immédiatement exclu de sa propre administration qui l’accuse d’avoir porté son uniforme illégalement, et passe pour bigame. De plus, le pauvre douanier se voit accusé de désertion par les Italiens et, les Français le rejetant, le voici apatride et sans naissance légale. Pourchassé dans la montagne, ce sera Giuseppe qui, par une nouvelle malice, le tirera de ce mauvais pas.

note: 9 /10

Fernandel et Totò réunis dans la même comédie, c’est assez exceptionnel et unique ! Est ce vraiment nécessaire que je vous en dise davantage pour vous donner le gout de voir ce film ?

Fernandel incarne le gendarme français zélé et un peu borné qui applique la loi scrupuleusement. Toto lui est un père de famille italien rusé qui fait de la contrebande d’alcool pour nourrir sa famille. C’est  très divertissant et en même temps une critique du ridicule de l’administration et des lois appliqués mécaniquement. Poussé a leur extrême, le spectateur voit les effets de bords et le ridicule de la situation que cela engendre pour le grand plaisir de ses muscles zygomatiques.

Quelle version faut il voir ?

La réponse est assez délicate car il y a autant d’acteur français que d’acteurs italien. J’ai ajouté un extrait de la version italienne et un de la version française pour vous aider a choisir. Chaque version a ses avantages et inconvénients respectifs. En tous cas pour l’amateur francophone qui  comprend mal l’italien, il peut voir la version française et apprécier cette comédie avec Fernandel autant que le spectateur italien ou bilingue avec Toto.

La legge e legge avec la voix off italienne de Toto

La loi c’est la loi avec la voix off francaise de Fernandel

2 commentaires sur “La legge è legge

  1. Eh Xavier, reprend ton souffle avec tes commentaire en rafale, j’ai du mal a suivre. 😆

    Oui une tres bonne comédie.
    Avantage on peut voir la Version Française qui vaut la Version Italienne. Chaque version a ses avantages avec une riche distribution d’acteurs français et italien.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s