Tournée


Tournée (2010)

réalisateur: Mathieu Amalric

scenaristes: Mathieu Amalric, Marcelo Novais Teles et Philippe Di Folco

acteurs:
Mathieu Amalric … Joachim Zand
Miranda Colclasure … Mimi Le Meaux
Linda Maracini … Dirty Martini
Angela de Lorenzo … Evie Lovelle

synopsis: Joachim Zand est un ancien producteur français de télévision qui, après un exil volontaire de quelques années aux États-Unis pour des raisons qui restent obscures, décide de faire un « come-back » en France. Pour cela, il revient avec une troupe américaine de New burlesque, cinq femmes plantureuses et un homme, héritiers d’une longue tradition de cabaret politique et musical. Il produit et dirige leur tournée en France, dans le Grand Ouest, allant de port en port en passant par Le Havre, Saint-Nazaire, La Rochelle, pour théoriquement finir par Toulon. Bien que les conditions de voyages soient plus que modestes – trains de seconde classe et hôtels Mercure aux musiques d’ambiance insupportables – la troupe est enthousiaste, avide de découvrir la France, et pleine d’énergie en raison du franc succès qu’elle remporte à chacune de ses étapes.
Mais les filles ne rêvent que de Paris que leur a fait miroiter Joachim Zand en point d’orgue de leur tournée. Cependant, Zand a des ennuis avec son passé qui bientôt le rattrape et a sous-estimé les inimitiés et rancœurs qui lui restent dans la capitale : une ancienne maîtresse, un créancier floué, un ami trahi, un mentor amer, une ex-femme en colère, et deux enfants qui font payer à leur père son absence et ses faiblesses. Pour couronner le tout, Joachim tombe amoureux : ici au détour d’une station service, et là, tout au bout d’un couloir, entre deux portes de chambre d’hôtel, d’une de ses danseuses. C’est elle, Mimi Le Meaux, qui redonnera à Zand le sens de la vie et de l’amour tout au bout d’une île de l’Atlantique. (source wikipedia)

note: 7 /10

4e long métrage du réalisateur Mathieu Amalric plus connu et actif comme acteur cinéma. Ce road movie avec ses femmes opulentes et le monde du spectacle plutôt burlesque fait un peu penser a l’univers de Fellini et 8 1/2 sans avoir vraiment le style.

J’ai souris dans les scènes ou les réceptionnistes d’hôtel français disent être au service du client mais refusent tous de couper voir même baisser un peu la musique de fond du bar. Par ces petits détails, les auteurs veulent nous montrer le malaise de ce français  expatrie aux USA qui retournent en France et se butent a certaine rigidité malgré une belle communication de pure façade.

Miranda Colclasure (Mimi Le Meaux)

A travers, ces danseuses américaines qui interprètent leur propre rôle (la troupe New burlesque) on découvre leur enthousiasme et une certaine nonchalance nord américaine qui contrastent avec l’humeur de plusieurs parisiens. Ceci dit il montre bien aussi leur caractère fort et comment il peut s’exprimer rapidement et crument a certaines occasions faisant ainsi écho a l’accueil des parisiens en colère avec le manager français de la troupe, Joachim Zand.

Une bonne surprise que cette comédie dramatique qui a reçu le prix de la mise en scène au festival de Cannes 2010.

Bande annonce

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s