Una vita difficile


Una vita difficile (1961)
VF 1976 : Une vie difficile

réalisateur: Dino Risi
scenaristes: Rodolfo Sonego

Alberto Sordi : Silvio Magnozzi
Lea Massari : Elena Pavinato
Franco Fabrizi : Franco Simonini
Lina Volonghi : Amelia Pavinato
Claudio Gora : le commandant Bracci
Alessandro Blasetti : lui-même
Vittorio Gassman : lui-même
Silvana Mangano : elle-même

synopsis: Pendant la deuxième guerre mondiale Silvio Magnozzi est résistant et participe à la rédaction d’un journal clandestin. Alors qu’il cherche refuge dans un hôtel il est découvert par un allemand qui veut le fusiller. Il est sauvé de justesse par Elena, la fille de la patronne de l’hôtel. Celle-ci le cache et ils tombent amoureux. Quelques mois plus tard Silvio reprend le maquis. La guerre finie il travaille comme journaliste et à l’occasion d’un déplacement professionnel décide de la retrouver. Elena le suit à Rome où ils se marient. Mais les prises de positions radicales de Silvio ne rapportent pas d’argent et ils n’ont pas toujours de quoi manger. Suite à sa participation spontanée à une tentative d’insurrection Silvio est incarcéré, il débute la rédaction d’un roman « une vie difficile ». À sa sortie de prison il n’a plus de travail et la mère d’Elena le pousse à terminer ses études. Lorsqu’il échoue à l’examen final, il abandonne le domicile conjugal. Son roman achevé, il tente de le faire publier, sans succès. Il décide alors de retrouver sa femme. Il lui promet qu’il aura une situation, pour cela il va accepter de se compromettre. Il devient l’homme à tout faire d’un riche homme d’affaire, mais cela ne durera pas : lors d’une soirée, las des humiliations, il gifle et pousse son employeur dans la piscine et au travers ce geste héroïque re-séduit Elena.

note: 8 /10

Lea Massari & Alberto Sordi

repas avec la famille royaliste

Cette comédie italienne est sorti en 1961 en Italie et il a fallu attendre 1976 pour qu’elle sorte en salle en France, soit 15 ans plus tard. Aujourd’hui avec l’internet et mon cinéma maison, je peux voir dans de bonnes conditions un film après quelque semaines de sa sortie en salle en Italie.

Tres bonne performance de Alberto Sordi mais le film m’a moyennement séduit avec le final. Je suis un peu dans le même état d’esprit que Sordi sur la photo ci-dessus. Elle commence a sérieusement m’ennuyer cette femme. Et pourtant il reste avec et s’accroche. Son personnage a la même fidélité avec cette femme qu’a eu Alberto Sordi avec sa mère avec laquelle il est resté toute sa vie. Quel bande de couillons ! 😆

J’ai bien apprécié le début du film quand Sordi interprète un résistant italien qui préfère rester au chaud.  Remarquable aussi par la suite la scène du repas avec les royalistes italiens. C’est la fin du film qui m’a déçu et un peu agacé.

Ce classique italien est a découvrir si vous ne l’avez jamais vu.

En observant mon « affiche » ci-dessus vous pouvez déduire qu’il existe une édition française du DVD incluant je suppose la VF et la VO avec sous-titres français. J’ai vu la Version Originale que je vous recommande comme d’habitude.

Extrait en VO et sous-titres français avec Alberto Sordi & Lea Massari

Le roi s’est enfui – court extrait 27s

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s