Mine vaganti


Mine vaganti (2010)
VF: Le premier qui l’a dit

réalisateur: Ferzan Ozpetek
scénaristes: Ivan Cotroneo & Ferzan Ozpetek

acteurs: Riccardo Scamarcio : Tommaso
Nicole Grimaudo : Alba Brunetti
Alessandro Preziosi : Antonio
Lunetta Savino : Stefania, la mère
Ennio Fantastichini : Vincenzo, le père
Elena Sofia Ricci : Luciana. la tante
Ilaria Occhini : La grand-mère

synopsis: Les Cantone sont une famille bourgeoise d’industriels, propriétaires d’une fabrique de pâtes industrielles à Lecce. Le benjamin, Tommaso, vit habituellement à Rome et compte profiter d’une réunion familiale pour révéler son homosexualité et rompre ainsi avec l’avenir déterminé que lui réserve son père. Il se confie préalablement à son frère aîné, Antonio. Lors du dîner qui se déroule en compagnie de la famille Brunetti avec qui les Cantone sont en affaire, Antonio précède Tommaso pour révéler sa propre homosexualité ! L’aîné renié par le patriarche, la révélation ayant affecté la santé de son père, Tommaso se retrouve forcé de s’occuper des affaires familiales en compagnie de la charmante fille des Brunetti, Alba. C’est alors que son compagnon romain, Marco, lui rend visite à l’improviste avec quelques amis romains.

note: 5 /10

Si vous êtes saturé de films sur l’homosexualité alors mieux vaut éviter cette comédie pour éviter l’overdose. :mrgreen:

Les acteurs sont italiens mais le réalisateur est turc. C’est important de le souligner car si on retrouve plusieurs ingrédients de la comédie al’italienne ou al dente comme indique l’affiche française il y aussi une mentalité et un état d’esprit étranger.

Malgré l’ajout de lunette, l’actrice Elena Sofia Ricci reste attirante dans sa robe de chambre. Elle interprète une tante un peu étrange qui dort avec la fenêtre ouverte et se plaint chaque matin qu’un voleur s’est introduit dans sa chambre. Elle ne figure pas étrangement sur l’affiche. A noter aussi la bonne interprétation de Ennio Fantastichini dans le rôle du père tres conventionnel et tres soucieux de son image social ou du quand dira-t-on.

Voici une photo ci-dessous de la scène du traditionnel et conventionnel repas de famille ou le frère aine va révéler son homosexualité et ou le père va avoir une attaque cardiaque. Les gags sont aussi classiques et conventionnels. Ça reste un assez bon divertissement même si je dois reconnaitre que j’ai décroché après 1h20 de visionnement. Le film dure presque 2h, 110 min pour être précis.

Bande annonce en VO avec sous-titres français.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s