Des hommes et des dieux


Des hommes et des dieux

réalisateur: Xavier Beauvois

acteurs:
Lambert Wilson : Christian
Michael Lonsdale : Luc
Olivier Rabourdin : Christophe
Philippe Laudenbach : Célestin
acques Herlin : Amédée
Loïc Pichon : Jean-Pierre
Xavier Maly : Michel
Jean-Marie Frin : Paul

synopsis: Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L’armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour…

note: 6 /10

Ce film s’inspire de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996. Il a reçu le césar 2011 du meilleur film français de l’année. Même s’il ne s’agit pas d’une comédie italienne et qu’il est largement critique et présent sur internet je vous en parle brièvement.

Ça se veut probablement être un drame et un film de réflexion pour la masse mais c’est pour  moi, philosophe  et psychologue amateur, une sorte de comédie dramatique avec des scènes légèrement cocasses ou grotesques. Je pense au raisonnement de ces pauvres prêtres français qui veulent se grandir et deviennent ridicules et pontifiants. Seul Lonsdale échappe a cela par son interprétation qui lui donne le prix du meilleur acteur avec raison. D’habitude cet acteur jouait +/- volontairement toujours un peu faux, tres type ou théâtral comme Jean-Pierre Leau mais en vieillissant il joue maintenant sincère et juste comme dans une fiction de télé-réalité.

2h c’est un peu long mais relativement nécessaire pour s’immerger dans cette petite communauté religieuse et mieux comprendre leur vie de tous les jours, leur personnalité et leur raisonnement. Il y a quelques scènes violentes mais tres limites et le final ne montre pas d’exécution. 2 prêtes échappent a leur enlèvement en se cachant sous leur lit. Un réflexe qui leur a sauve la vie vu que leur raisonnement les conduisaient au suicide de groupe.

Tant que les humains écouteront davantage leur émotions que leur raison, ils seront voue a l’enfer de la bêtise humaine largement répandue même si elle peut prendre des formes d’éloquence chez les intellectuels ou artistique au cinéma. Au fond, ils ont bien fait de leur couper la gorge a tout ces couillons. 😆

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s