Gian Maria Volonté


Gian Maria Volonté est un acteur italien que j’apprécie même s’il n’a pas joué dans beaucoup de comédie. Il a surtout joué dans des films engagés politiquement et aussi des films d’actions policiers /westerns en début de carrière.

Voici quelques uns de ses meilleurs films politiques : Indagine su un cittadino al di sopra di ogni sospetto, Il caso Mattei, Todo modo, Cristo si è fremato a Eboli, Il caso, Moro, L’opera al nerol, Tre colonne in cronaca, Porte aperte, Una storia semplice

il s’est fait connaitre à l’étranger au départ avec 2 westerns de Sergio Leone Pour une poignée de dollars & Et pour quelques dollars de plus ou il incarne un méchant face à Clint Eastwood.

Vous trouverez sur le net plusieurs bibliographie dont celle-ci qui indique certains titres en français :

Acteur engagé. Connu aussi bien pour son rôle de bandit mexicain chez Sergio Leone que pour ses choix de films contestataires, Gian Maria Volonté est l’une des figures importantes du cinéma italien.

Né en 1933 à Milan, Gian Maria Volonté passe son enfance en Lombardie.

A 17 ans, il quitte sa famille bourgeoise pour mener la vie de bohème et intégrer une troupe de théâtre. Par la suite, il intègre des troupes plus professionnelles et s’essaye au répertoire classique. C’est donc à la fin des années 50 que Volonté démarre sa carrière d’acteur au cinéma. Très politisé, ses choix de films vont accroître son côté engagé et révolté. L’acteur connaît enfin la renommée face à Clint Eastwood dans les deux premiers volets de la trilogie des Dollars de Sergio Leone : Pour une poignée de dollars (1964) et Et pour quelques dollars de plus (1965). Il continue sur quelques projets qui passent inaperçus mais revient en force dès 1970 avec Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon de Elio Petri. En plus de sa composition acclamée par les critiques, le film décroche l’Oscar du meilleur film étranger.

S’en suivent toute une série de films qui vont faire l’excellente réputation de l’acteur : La Classe ouvrière va au paradis, Sacco et vanzetti, Lucky luciano ou Le Christ s’est arrêté à Eboli. La Mort de Mario Ricci lui vaut en 1983 le prix d’interprétation à Cannes. Mais l’acteur se fait plus rare, même s’il tourne avec une nouvelle génération de réalisateurs, comme pour portes ouvertes de Gianni Amelio. Il décede  en 1994, durant le tournage du film Le regard d’Ulysse de Theo Angelopoulos.

Un commentaire sur “Gian Maria Volonté

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s