La cagna


La cagna (1972)
VF: Liza

réalisateur: Marco Ferreri

acteurs:
Catherine Deneuve : Liza
Marcello Mastroianni: Giorgio
Corinne Marchand : épouse de Giorgio
Michel Piccoli : ami de Giorgio

synopsis: Giorgio, dessinateur, a choisi de vivre dans la solitude sur une petite île au sud de la Corse, avec son chien Melonnpo. Une femme, Liza, s’échappe d’un bateau où elle s’ennuyait et vient le troubler. Peu à peu, elle prendra la place du chien, soumise, renonçant à tout ce qui faisait d’elle une femme. Rien désormais ne s’opposera à leur passion. L’amour sera leur seule préoccupation, un amour exigeant, absolu, qui peut conduire jusqu’à la mort…

note: 4 /10

On aime ou on déteste les idées originales et provocantes de Marco Ferreri. Je suis pas vraiment séduit par ses idées et sa réalisation.

C’est un metteur en scène avec qui les acteurs ont envie de tourner, parce qu’il écrit pour eux, qu’il leur fait totalement confiance, qu’il leur permet d’improviser, de se dépasser. Ferreri est un réalisateur pour qui les acteurs qui tournent des choses plus conventionnelles ont envie de tourner. C’est normal qu’on ait envie de « prendre des vacances » avec lui. D’autant plus que Marco est quelqu’un qui a vraiment un talent très original. Et je comprends qu’à la limite quelqu’un puisse dire : « Si tu veux, je suis libre le mois prochain » parce qu’il est capable ou bien d’ajouter quelque chose dans le film, ou bien de développer un rôle. Il laisse les choses arriver de l’extérieur. Je ne sais pas s’il le fait toujours aujourd’hui. Mais c’était ça. C’est avec lui que j’ai appris à être très décontractée. J’ai vu des choses tellement incroyables et tellement énormes qu’au début j’étais très malheureuse. C’était tellement nouveau, insolite, improvisé, que j’étais très déroutée, et en plus, il gueule énormément. Je peux entendre et voir des choses… Je ne suis pas blasée, mais je suis cool. Très cool.  Catherine Deneuve, Ecran 1978

Après la mort de son chien, Lisa essaye d’imiter pour se substituer au compagnon canin. En 1972, ça avait sans doute un intérêt comme satire sociale ou provocation avec les mouvements féministes naissants. Mais aujourd’hui j’en vois guère a part de faire rire les jeunes enfants. Certains films se démodent plus vite que d’autre …

J’ai vu la VO italienne et bien entendu Catherine Deneuve et Michel Piccoli sont doublés. La version française est peut être un peu meilleur si Mastroianni n’est pas doublé vu qu’il parle relativement bien le français avec un accent italien.

En 1975, Catherine Deneuve interprétera un rôle un peu oppose et avec Yves Montand dans Le sauvage. Une comédie française assez réussie qui se passe aussi sur une île déserte.

Le dvd est disponible en France.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s