Poveri ma belli


Poveri ma belli (1956 nb 101 min)
VF: Pauvres mais beaux (1959)

réalisateur: Dino Risi
scénaristes : Dino Risi, Pasquale Festa Campanile et Massimo Franciosa

acteurs: Marisa Allasio … Giovanna
Renato Salvatori … Salvatore
Maurizio Arena … Romolo
Memmo Carotenuto … conducteur bus
Lorella De Luca … Marisa
Alessandra Panaro … Anna Maria
Mario Carotenuto … Oncle Mario
Virgilio Riento … père de Giovanna

synopsis: L’amitié de Romolo et Salvatore, deux garçons très intéressés par la gent féminine, est mise à rude épreuve par la rencontre de Giovanna : ils se disputent afin d’obtenir les faveurs de la belle qui finit par leur préférer un troisième larron. Romolo et Salvatore finissent par se rendre compte qu’il est aussi possible et agréable de perdre la tête pour leurs sœurs respectives …

note: 6 /10

Voici une comédie romantique réalisé par Dino Risi qui est assez connu et dont je parle pour être exhaustif. Les critiques du cinéma italien vont le classer dans le genre néoréalisme rose. C’est une sorte de miroir légèrement ironique et caustique de la petite bourgeoisie italienne de l’époque derrière des personnages plutot naïfs. Ce film révèle et démarre vraiment la carrière du réalisateur Dino Risi mais ne m’a pas particulièrement enthousiasmé dans l’humour et la satire sociale.

C’est l’occasion de voir en noir et blanc, Rome et ses ruelles en 1956. En effet les personnages vivent et se baladent dans le quartier Trastevere a Rome. Au niveau des acteurs, on y retrouve Renato Salvatori en jeune beau dragueur et la ravissante Marisa Allasio (en bikini sur la photo a droite).

Maurizio Arena, l’acteur qui interprète Romolo, n’a pas beaucoup de charisme a mon goût et plombe un peu l’intérêt de ces mésaventures romantiques. Étant plutot inconnu comme acteur professionnel, avant ce film et de nos jours, il renforce l’aspect néoréaliste au film que certains qualifieront d’ennuyant. :mrgreen:

Le film fut produit avec relativement peu d’argent et il a connu 2 suites du même réalisateur avec les mêmes principaux interprètes. Ces 3 films constituent donc une trilogie:

  1. Poveri ma belli (1956)
  2. Belle ma povere (1957)
  3. Poveri milionari (1959)

Sur youtube, j’ai trouvé le film en entier mais je ne publie ici que de petits extraits vidéo.

Voici les images du film avec un court extrait sonore suivi d’une chanson rajoutée et remplaçant la bande sonore du film.

extrait 2’45 d’une interview de Dino Risi en juin 2007.

Enfin voici quelques photos et affiches du film:


 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s