Le grand restaurant


LeLE GRAND RESTAURANT 2010 Pierre Palmade grand restaurant (2010, 95min)

realisateur: Gérard Pullicino
scénariste: Pierre Palmade

Avec: Pierre Palmade: Directeur, Gérard Depardieu ami de Michel Boujenah, Nathalie Baye: femme au foyer qui veut devenir Présidente de la république, Yolande Moreau: fille de Michel Aumont qui attend avec impatience son héritage, Gérard Jugnot & Gérard Darmon qui préparent un cambriolage, Jean Rochefort: ami d’échecs « alimentaire » de Thierry Lhermitte, Victoria Abril: meilleure ennemie d’Isabelle Nanty, Édouard Baer: le client dépressif qui ne souhaite pas payer, André Dussollier avec sa jeune maîtresse et mari de Charlotte Rampling, Chantal Lauby, Pierre Richard: le père « aveugle » du Directeur, Pierre Arditi: ami de Dave qui comprend peu le néerlandais, François Berléand: homme heureux qui mange seul, Patrick Timsit: Super-Nono et Jean-Marie Bigard.

synopsis: film composé de sketchs racontant la tranche de vie de clients d’un restaurant luxueux ainsi que les mésaventures de son directeur homosexuel, joué par Pierre Palmade. On suit les histoires de 16 personnages ou groupes de personnages, évoluant chacune en 3 scènes ou sketchs. Ces scènes sont entrecoupées par les actions du patron ainsi que celles du personnel ou encore les chansons du pianiste noir-américain toujours en accord avec le thème abordé lors de la scène précédente. Les situations humoristiques traitent de divers thèmes de société tels que l’amour extra-conjugal, l’héritage, la sexualité, l’argent ou encore la solitude.

note: 5+/10

Le titre Le grand restaurant rappelle la célèbre comedie française de 1966 avec Louis De Funes. Il s’en inspire et lui rend parfois hommage avec un Pierre Palmade qui imite les expressions et tics de De Funes comme petit clin d’œil.

Le realisateur Gérard Pullicino français d’origine italienne a sans doute vu aussi la comedie italienne La cena réalisée par Ettore Scola en 1988. Avec cette riche galerie de portrait haut en couleur et le propos humoristique mordant c’est assez assimilable aux comédies italiennes a sketchs. Cette riche galerie de portrait et d’acteurs français célèbres peu rappeler aussi mais dans un style différent la comedie française Les acteurs réalisée par Bertrand Blier en 2000.

Pierre Palmade a écrit un bon scénario avec des dialogues souvent croustillants et cocasses mais il est moins convaincant comme acteur comique. C’est dommage ceci dit il y a de très bonnes scènes dans ce long métrage TV de 95 min qui méritent largement le détour. Et puis si vous aimez les acteurs français, vous serez ravi d’en revoir bon nombre avec le chanteur Dave et quelques humoristes français que j’apprécie comme Bigard, Edouard Baer ou Patrick Timsit.

Les meilleurs scènes sont selon moi celles avec A.Dussolier, E.Baer, F.Berleand, P.Richard, G.Jugnot & G.Darmon, Patrick Timist, JM Bigard et enfin Y.Morreau avec M.Aumont.

Ma note 5+ est une moyenne entre les très bon ou bon sketchs et ceux qu’on aurait pu effacer. Réduit a 60 min, j’aurai sans doute mis 7+/10. J’ai personnellement sauté la plupart des scènes intermédiaires avec Palmade ou le pianiste.

Film TV disponible actuellement sur Youtube au complet (Low) et découpé en 7 parties de moins de 15min.

A noter que ce film TV connaîtra une suite diffusée sur France2 en 2011 sur le même principe mais avec d’autres « clients » acteurs. Disponible aussi (en HD) sur youtube en cherchant Le grand restaurant 2
A part 10 min, tout le reste est a oublier: cette suite 2 est très décevante.

Distribution complète des acteurs des 2 épisodes sur wikipedia

3 commentaires sur “Le grand restaurant

  1. J’ai trouvé cette émission de télévision (ni film ni téléfilm) très inégale, et effectivement on ne peut pas dire que Pierre Palmade ce soit taillé la part du lion. 5/10
    Le grand restaurant 2 est déjà à bout de souffle. 4/10

  2. Bonjour Xavier,
    Désolé de te contredire mais c’est un film TV compose de sketch qui semble sorti en DVD pour le 1er épisode. Pas encore vu le 2 que je viens de récupérer en HD de youtube. Pierre Palmade aurait du rester derrière la camera. :mrgreen: Dommage mais il y a des petites perles d’humour dans tout ces sketchs. Je me suis fait une version vidéo réduite ou épurée.

    Malheureusement très peu de téléfilms français récents sont disponibles sur internet a part parfois une BA, je pense en particulier a celui avec Clavier (Le Boeuf clandestin 2013). Je viens de lire qu’il est en exil a Londres pour fuir « la chasse médiatique ». C’est dommage mais il le mérite un peu avec ses positions politiques « a la con ». 😆

  3. Décevant ce 2e épisode: 2/10

    Le premier épisode avait plusieurs bons sketchs mais cette suite c’est quasiment aucun. Le tri a faire est énorme et seul 10 min sont digne d’intérêt.
    C’est la carte vermeille au restaurant avec un vieux Claude Brasseur qui perd la tête et d’autres vieux artistes qui feraient mieux de rester chez eux. L’humoriste Palmade est plutôt un médiocre acteur et manque de temps ou d’inspiration il peut se planter en écrivant des dialogues lourds, pas amusant et sans grand intérêt.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s