Comédie à l’italienne


comedy italian style the golden age of italian film comediesComedy Italian Style

The golden age of italian film comedies

This book explores the work of Dino Risi with Il sorpasso (1962), I Mostri (1963), I Nuovi Mostri  (1977), and Profumo di donna (1974), Mario Monicelli with I Soliti Ignoti (1958), La grande guerra (1959), and Amici miei (1975), also Pietro Germi with Divorzio all’italiana (1961), as well as filmmakers as disparate as Federico Fellini with Amarcord (1973), Ettore Scola with Brutti, sporchi e cattivi (1976), Lina Wertmüller with ravolti da un insolito destino nell’azzurro mare d’agosto (1974), Luigi Comencini with Lo scopone scientifico and many others. In addition the volume explains how the genre was able to reveal during two decades (1960s and 1970s) many acting talents and confirmed the future legacy of picturesque icons such as Alberto Sordi, Nino Manfredi, Vittorio Gassman, Stefania Sandrelli, Monica Vitti, Giancarlo Giannini & Ugo Tognazzi, all of whom depicted the Italian resilience in the utmost idiosyncratic manner.

Voici un ouvrage sur la Comédie à l’italienne (Commedia all’italiana) que l’auteur a bien traduit en anglais par Comedy Italian Style. Ce genre et cette époque est souvent considéré par les cinéphiles et critiques professionnels comme l’age d’or de la comédie italienne.

Je suis mathématicien de formation et j’ai beaucoup de respect pour la théorie dans les sciences. Les pseudo théories conçues par les littéraires et critiques artistiques me font souvent sourire :mrgreen: vu que c’est souvent une sorte de supercherie intellectuelle communément admise par ces « experts ». Ceci étant dit, il faut essayer un peu de classer, catégoriser et expliquer les choses pour la masse et cet ouvrage tente courageusement de le faire. Volonté et courage intellectuel que je n’ai pas personnellement. C’est pour moi davantage un loisir / divertissement de voir toutes ces comédies qu’un vrai travail lorsque que je rédige et publie assez rapidement ces courtes critiques sur mon site.

Rémi Fournier Lanzoni est un franco-italien comme moi et de la même génération qui a vu beaucoup de comédies italiennes. Malheureusement pour les francophones, il a écrit son ouvrage en anglais. L’auteur m’a très aimablement envoyé un exemplaire de son livre il y a plus d’un an et je dois avouer que l’anglais et le style universitaire m’a un peu rebuté. En Français ou en italien, je l’aurai lu bien plus rapidement. Mea culpa!

L’autre inconvénient pour les cinéphiles francophones il indique les titres anglais avec seulement le titre italien original entre parenthèse. Personnellement je ne suis pas gêné car je connais essentiellement les titres originaux en italien et quelque titres français. C’est une habitude que j’ai prise depuis plusieurs années de ne retenir que le titre original. C’est ce titre qui vous permet de trouver le plus d’information sur internet que ce soit une critique, une image ou une vidéo numérique. 😉

Au début de son ouvrage, il situe la Comédie à l’italienne avec le néoréalisme rose italien qui l’a précédé et la comedie italienne en général comme par exemple les comédies avec Toto, la star comique italienne des années 50 et 60.  C’est une démarche d’universitaire de vouloir tout classer, répertorier voir « théoriser ». C’est bien en sciences mais dans le domaine artistique a trop vouloir décortiquer une fleur on obtient des pétales sans vie et sans la beauté magique de l’ensemble. Le principal critère est l’intérêt et le plaisir que vous apporte un film peu importe son genre, le realisateur, les acteurs et l’année de production. Reste qu’il vaut mieux comprendre certaines choses et je suis surpris parfois de voir des cinéphiles francophones qui ont de sérieuses lacunes d’où l’utilité d’un tel ouvrage.

Ce livre vous explique ce style de comedie italienne et peut vous donner des critères pour trouver des comédies italiennes plus susceptibles de vous plaire mais il peut aussi vous conditionner un peu comme une étiquette d’un grand cru chez un amateur qui fait moins confiance a son goût personnel. Je pense a un fameux œnologue qui fait des dégustations de grand vins. De temps en temps, il s’amuse a échanger des étiquettes et l’écrasante majorité des experts émettent d’excellents commentaire aux vins rustiques ayant une étiquette prestigieuse et des commentaires mitiges aux vin plus subtil et raffine mais avec une étiquette banale. 😆 Ceux qui se trompent le moins dans ce « jeu » ce sont les non-experts qui se fient davantage a leur goût qu’a l’étiquette de la bouteille. L’érudition peut vous amener a l’aveuglement si vous oubliez vos propre sens. Le snobisme français conduit assez souvent a cet inconvénient. Et n’oublions surtout pas les critiques italiens des années 60/70 (et un peu avant) qui étaient dans cet d’aveuglement en créant cette expression commedia all’italianna utilisée péjorativement au départ et qui énervait Dino Risi dans ce contexte négatif.

Sur le fond, je suis assez d’accord avec ses analyses et je regrette doublement qu’il ne l’ai pas rédigé en français pour faire contrepoint a un vieux critique franco-italien (Jean A. Gili) omniprésent dans les média de masse français pour le cinéma italien qui n’apprécie et comprend relativement peu l’humour italien ou l’humour all’italienne plus ironique et caustique. Et ça se traduit dans ses palmarès avec très peu de comedie italienne ou de comédie à l’italienne. Espérons que la relève sera meilleure mais je me fait pas trop d’illusion, la bêtise humaine est la chose la mieux répandue. Mais ne nous en plaignons pas car c’est aussi la source et le terreau pour nos comédies. Tiens il faudrait se moquer de la bêtise des critiques professionnels de cinéma mais c’est un sérieux risque pour le realisateur qui veut faire carrière dans le cinéma.

Paru en 2009, il est encore disponible sur Amazon.com entre 6 et 27$ (paperback) suivant qu’il est usagé ou neuf. Si l’anglais ne vous rebute pas trop, je vous conseille sa lecture.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s