Arnoldo Foà : la voix et le cinéma


Arnoldo FoaAlessandro Ticozzi, un jeune critique italien de cinéma qui réside a proximité de Venise, m’a récemment envoyé son nouvel ouvrage de 68 pages La voce e il cinema: Arnoldo Foà attore cinematografico. (Editioni Senso Inverso)

Sans doute que ce nom Arnoldo Foà évoque plusieurs souvenirs aux italiens d’Italie entre les pièces de théâtres, les seconds rôles dans des films, les téléfilms italiens et les émissions de radio mais rien chez moi ou presque. C’est un sentiment un peu désagréable, de se sentir comme exclu de cette culture italienne (disons « plus nationale ») même si ce n’était pas un célèbre acteur italien. C’est aussi un regret de ne pas recevoir via le satellite, les émissions de télévision de la RAI et combler une partie de ces lacunes et surtout ces plaisirs qui sont quasi-inaccessibles sinon pour les étrangers.

[J’ai vécu 25 ans a Paris (France) et je réside depuis 14 ans a Montréal (Canada). Ma connaissance de la culture italienne se limite en grande partie aux films italiens, la connaissance de la langue, la cuisine et tradition italienne issu de mes parents, quelques livres et quelques voyages en Italie (Rome, Venise, Milan, Bologne,…). C’est souvent beaucoup par rapport a des étrangers d’origine italienne mais c’est peu par rapport a des intellectuels qui vivent ou ont vécu plusieurs années en Italie.]

Pour combler ces lacunes et chasser un peu mon amertume, j’ai donc lu ce livre électronique (au format PDF) d’une seule traite.

Le titre parle de sa voix car en plus de ses émissions radio, il a fait beaucoup de doublage de films étrangers. En Italie, malheureusement il y a très peu de version originale dans les salles de cinéma et pratiquement tout est doublé en italien d’après ce qu’a m’a raconté Alessandro. J’ai récemment revu une sympathique petite comedie française L’Événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la Lune (1973 de Jacques Demy) en version italienne pour Mastroianni et c’était un massacre avec le doublage de Catherine Deneuve et des autres acteurs français.

Dans la première partie (30pages), Il nous raconte les moments importants de la carrière cinématographique de Arnoldo Foa avec les témoignages qu’il a recueillis de l’artiste (ou de sa conjointe). Il n’a eu que des seconds rôles mais il a pu côtoyer un Orson Wells pour Le Procès (The Trial 1962) ou un Lino Ventura dans Cents jours a Palerme (Cento giorni a Palermo 1984). Quelques anecdotes savoureuses parsèment ces rencontres artistiques.

Dans la seconde partie (20 pages), tel un enquêteur Alessandro Ticozzi a réuni plusieurs témoignages de réalisateurs ayant travaillé avec Arnoldo Foa. C’est souvent assez élogieux et ça peut faire penser parfois a des lettres de référence légèrement mielleuse et hypocrite mais j’ai bien aimé le témoignage d’Ettore Scola.

Cet ouvrage constitue une sorte de court hommage a cet artiste italien Arnoldo Foà avec une très longue carrière qui vient de nous quitter a l’age vénérable de 97 ans. Probablement que la RAI diffusera un film, une pièce de théâtre ou un téléfilm dans lequel il a rôle important pour lui rendre un dernier hommage.

Disponible bientôt dans les libraires de livres électroniques ou en le commandant directement a:
ordini@edizionisensoinverso.it

Un commentaire sur “Arnoldo Foà : la voix et le cinéma

  1. Une deuxième édition est sortie.
    Voici les différences selon son auteur :

    Rispetto alla prima edizione, ho dato più spazio alla descrizione del rapporto tra Scola e Foà sul set di Gente di Roma (2003), essendo il film che è valso a Foà il suo massimo riconoscimento cinematografico (Nastro d’Argento 2004 come miglior attore protagonista), e ho aggiunto un capitolo con le ultime apparizioni di Arnoldo Foà sul grande schermo (Le ombre rosse di Citto Maselli e Ce n’è per tutti di Luciano Melchionna, entrambi del 2009): in appendice, inoltre, ho integrato le testimonianze di Antonello Belluco e Giuseppe Ferrara e ho aggiunto quelle degli stessi Maselli e Melchionna.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s