Sua Eccellenza si fermò a mangiare


son-excellence-est-restée-diner-1961Sua Eccellenza si fermò a mangiare (1961)
VF : SON EXCELLENCE EST RESTÉE DÎNER

Réalisateur: Mario Mattòli
Scenaristes: Roberto Gianviti, Vittorio Metz
Compositeur: Gianni Ferrio
AVEC : Ugo Tognazzi, Virna Lisi, Totò, Lauretta Masiero, Lia Zoppelli, Raimondo Vianello, Francesco Mulè, Vittorio Congia, Mario Siletti…

SYNOPSIS : Rome fin des années 1920 Ernesto est en bonne compagnie, il téléphone à sa femme Silvia d’une jalousie maladive. Il lui raconte des sornettes comme quoi il a rencontré un vieux copain d’enfance. Comme sa femme est méfiante elle lui demande des détails sur cet ami dont elle n’a jamais entendu parler. Ernesto en mal d’inspiration profite d’un journal qui traîne à sa portée et dans lequel il est question d’un certain docteur Biagio Tanzarella. Effrontément il lui dit que son ami est médecin et qu’il se nomme Biagio Tanzarella qu’il lui a même sauvé la vie en le guérissant d’un typhus. Ce qui surprend encore plus sa femme n’ayant jamais été au courant de tels faits. Quand Ernesto rentre chez lui sa femme l’attend et demande des explications. Ernesto en formule tant bien que mal mais un cambrioleur entend tout et le répète à un complice. Le lendemain quelqu’un sonne à la porte. C’est le docteur Tanzarella…

note: 5/10

rueducine.com-sua-eccellenza-si-fermo-a-mangiare 16 ème et dernier film de la collaboration Totò-Mario Mattòli. Le film est un vaudeville situé dans l’Italie de la fin des années 1920. Mussolini est installé au pouvoir depuis 5-6 ans.
Les scénaristes n’hésitent pas à montrer le veulerie des politiques de ce temps, tremblants de peur à l’évocation du Duce, sans même qu’il soit nommé. Cependant le film n’est pas une charge politique façon « comédie à l’italienne ». Même si quelques ingrédients seront repris (la lâcheté, la frivolité, la tromperie, l’immoralité) par les Monicelli, Risi, Scola et autres.
Ugo Tognazzi dans ce film sert le comique Totò quasi unique vecteur de comédie du film. Voleur et maître chanteur devenu le temps d’un week-end le très influent médecin personnel de Mussolini qui ne pense qu’à mettre la main sur des couverts en or.
L’abattage de l’acteur napolitain permet de sauver le film d’un vaudeville laborieux.rueducine.com-sua-eccellenza-si-fermo-a-mangiare (3)LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : L’arrivée impromptu de l’importun au domicile d’Ernesto et Silvia, avec un aplomb extraordinaire. Du grand Totò!rueducine.com-sua-eccellenza-si-fermo-a-mangiare (5)L’ANECDOTE : Totò est un acteur d’origine napolitaine. Né d’un père d’une noblesse en décrépitude et qui ne le reconnait pas, il est finalement adopté par un père adoptif lui aussi aux origines nobles tout aussi désargentée. D’où son nom à rallonge : Antonio Griffo Focas Flavio Angelo Ducas Comneno Porfirogenito Gagliardi De Curtis di Bisanzio.

Un commentaire sur “Sua Eccellenza si fermò a mangiare

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s