Detenuto in attesa di giudizio


rueducine.com-detenu-en-attente-de-jugement-1972Detenuto in attesa di giudizio (1971)
VF: DÉTENU EN ATTENTE DE JUGEMENT (1971)

Réalisateur: Nanni Loy
scénaristes: Rodolfo Sonego, Sergio Amidei, Emilio Sanna
compositeur:Carlo Rustichelli
AVEC : Alberto Sordi, Elga Andersen, Lino Banfi, Antonio Casagrande, Mario Pisu…

SYNOPSIS : Giuseppe Di Noi est italien. Il vit en Suède où il travaille comme géomètre sur des chantiers. Marié à une suédoise et avec deux enfants, il décide de prendre quelques semaines de congés l’été et d’amener sa petite famille visiter l’Italie « le plus beau pays du monde » clame-t-il enthousiaste. A la frontière italo-française, un douanier italien lui demande ses papiers. Quelques instants plus tard il revient et demande gentiment à Giuseppe Di Noi de bien vouloir le suivre pour de simples vérifications. A peine entrée dans les locaux de la douane il en ressort par une porte dérobée menotté, il est placé dans une voiture de police direction Milan. Sa famille n’est pas même prévenue de son arrestation et l’attend dans la voiture…

NOTE : 8.5/10 Lire la suite

Il commissario


il-commissario-1962Il commissario (1962)
VF: LE COMMISSAIRE

Réalisateur: Luigi Comencini
Scénaristes: Age & Scarpelli
Compositeur: Carlo Rustichelli

AVEC : Alberto Sordi, Franca Tamantini, Andrea De Pino, Alfredo Leggi, Alessandro Cutolo, Mino Doro, Franco Scandurra

SYNOPSIS : Dante Lombardozzi est inspecteur de police à Rome, il vient de se fiancer à Marisa. C’est un policier ambitieux, zélé, méthodique et un bourreau de travail. A tel point qu’il n’a pas pu rencontrer les parents de sa fiancée. Cependant il attend l’enquête qui le mènera à la notoriété et à l’inévitable promotion qui lui permettra de quitter le petit bureau situé sous les escaliers qu’il partage avec l’inefficace adjoint Polidori. Lorsqu’un jour au meeting d’un parti politique, on apprend la mort accidentelle de l’onorevole Di Pietro. Ecrasé par une voiture à la veille de Pâques. Très vite la police arrête le coupable. celui-ci est emprisonné. Toute la préfecture satisfaite du travail accompli déserte les bureaux pour fêter Pâques en famille. Toute? Non! L’inspecteur Dante Lombardozzi épluche les procès verbaux et relève des différences entre la déposition d’un témoin garde barrière et la déposition du suspect. Dante Lombardozzi serviette sous le bras part enquêter alors que la famille de sa fiancée l’attend pour le repas pascal…

note: 7 /10 Lire la suite

Il boom


Il boom (1963 n/b 97 min)

réalisateur: Vittorio De Sica
scénariste: Cesare Zavattini
compositeur: Piero Piccioni

acteurs: Alberto Sordi : Giovanni Alberti
Gianna Maria Canale : Silvia, son épouse
Elena Nicolai : signora Bausetti
Silvio Battistini : Riccardo
Ettore Geri : Bausetti
Mariolina Bovo : signora Faravalli
Antonio Mambretti : Faravalli

synopsis: Marié avec Silvia, Giovanni Alberti s’est, désormais, lancé dans les affaires. Il mène un train de vie luxueux et fréquente les milieux huppés. Mais il s’est endetté et se retrouve bientôt assailli par des difficultés financières. Il tente, sans succès, d’emprunter de l’argent auprès d’un important entrepreneur. L’épouse de celui-ci, une femme vieille et plutôt laide, lui propose alors un marché invraisemblable : que Giovanni échange son œil valide contre l’œil de verre de son mari…

note: . /10 Lire la suite

Il conte Max


Il conte Max (1957 N/B 101 min)
VF: Madame, le comte, la bonne et moi

réalisateur: Giorgio Bianchi
scénaristes: Giorgio Bianchi, Ruggero Maccari, Ettore Scola, Alberto Sordi  d’après une histoire de Amleto Palermi

Alberto Sordi … Alberto Boccetti
Vittorio De Sica… Comte Max Orsini Varaldo
Anne Vernon … Baronne Elena di Villombrosa
Susana Canales … Lauretta Campo
Tina Pica … La tante
Juan Calvo: L’oncle Giovanni

synopsis: Vendeur de journaux, Alberto admire beaucoup un de ses plus distingués clients, le comte Max Orsini. Flatté de l’attitude amicale à son égard du vieux comte ruiné, il lui prête gratuitement revues et journaux. Admirant avec quelle élégance le comte Max Orsini salue les aristocrates qu’il rencontre, Alberto observe les attitudes cérémonieuses de son vieil ami et lui demande des leçons de savoir-vivre et de maintien. Ainsi le comte ruiné et affamé se fait servir un copieux dîner chez l’oncle et la tante d’Alberto, sous prétexte de donner une leçon à son élève fasciné. Alberto, nanti de ce nouveau savoir, ayant pris quelques leçons de bridge, emportant une garde-robe d’homme du monde, part aux sports d’hiver, à Cortina la station élégante par excellence.

note: 8+ /10 Lire la suite

La mia signora


La mia signora (1964 N/B 115 min)
VF: (1982)

réalisateurs:  Mauro Bolognini, Tinto Brass et Luigi Comencini
scénaristes: Alberto Bevilacqua (« L’uccellino »), Luigi Comencini (« Eritrea »), Marcello Fondato (« Eritrea »), Goffredo Parise (« I miei cari »), Rodolfo Sonego (« L’uccellino », « I miei cari », « L’automobile », « Luciana »)
compositeur: Armando Trovajoli

avec: Alberto Sordi, Silvana Mangano, Claudio Gora, Maria Tedeschi…

synopsis: comedie satirique en 5 épisodes sur le thème du couple.
1. L’uccellino (Brass):
Un mari déteste a mort un canari qu’adore son épouse.
2. Eritrea (Comencini):
L’ingénieur arriviste Sartoletti fait tout son possible pour s’attirer les faveurs d’un puissant et coureur de jupons, jusqu’à engager une prostituée et la faire passer pour sa femme.
3. I miei cari (Bolognini):
un homme est critiqué par sa famille car il est malade.
4. Luciana (Bolognini):
Un homme et une femme, marié et malheureux, attendent leurs conjoints respectifs. Ils espèrent que le crash de l’avion annoncé soit celui qui transportent leurs conjoints.
5. L’automobile (Brass) :
Un homme est obsédé par sa Jaguar et se désintéresse de l’infidélité de son épouse.

note: 8+ /10 Lire la suite

Mafioso


Mafioso (1962)
VF: L’Homme de la Mafia

réalisateur: Aberto Lattuada
scénaristes: Rafael Azcona, Marco Ferreri, Age & Scarpelli et d’apres l’histoire de Bruno Caruso
musique: Piero Piccioni

AVEC : Alberto Sordi, Norma Bengeli, Gabriella Conti, Ugo Attanasio, Cinzia Bruno, Carmelo Oliviero, Francesco Lo Briglio, Armando Tine…

SYNOPSIS : Milan années 1960, Nino Badalamenti travaille dans une usine, il veille à la productivité des ouvriers. Ses résultats sont très bons. Il est sur le point de partir en vacances dans son village natal et sicilien. Il a signé sa feuille de congés, s’apprète à partir quand le directeur de l’usine un italo-américain d’origine sicilienne lui demande de remettre un paquet à Don Vincenzo dès qu’il arrivera à Calamo. Nino Badalamenti promet de se charger de cette commission il connaît très bien Don Vincenzo le bienfaiteur de Calamo. Nino rentre chez lui et amène sa femme Marta, une blonde lombarde et ses deux petites filles prendre le train. Arrivés à Calamo, pour Marta c’est le choc des civilisations elle arrive dans un pays sérieusement en retard sur le plan économique, et la première chose qu’elle voit c’est une veillée mortuaire. L’homme est décédé d’un coup de fusil. Marta est aussi assez mal acceptée par la belle famille. Enfin après un repas gargantuesque, la petite famille se rend chez Don Vincenzo non sans avoir fait le tour de Calamo pris des nouvelles des anciens amis et avoir montré la petite famille au village…

note: 9 /10 Lire la suite

Le streghe


Le streghe (1967, 107 min) VF: Les Sorcieres

1. « La sorcière brûlée vive » de Luchino Visconti
AVEC : Annie Girardot, Silvana Mangano, Francisco Rabal, Massimo Girotti, Helmut Berger, Marilu Tolò
synopsis: Dans la station de ski de Cortina d’Ampezzo une actrice célèbre débarque chez des amis comme une diva. Mais durant la soirée les invités cherchent à percer le personnage et découvrent une femme fragile enceinte ayant des malaises et dont le couple bât sérieusement de l’aile…

2. « Le sens civique » de Mauro Bolognini
AVEC : Alberto Sordi, Silvana Mangano
synopsis: Une femme profite d’un accident de la circulation pour embarquer un homme blessé dans sa voiture et traverser Rome à toute vitesse, mouchoir blanc à la fenêtre, pour arriver à l’heure à son rendez-vous amoureux…

3. « La terre vue de la lune » de Pier Paolo Pasolini
AVEC : Totò, Ninetto Davoli, Silvana Mangano, Laura Betti
synopsis: Dans un bidonville de la banlieue romaine, un père vieillissant et son grand dadet de fils pleurent respectivement femme et mère qui vient de mourir empoisonnée par des champignons. Une fois les larmes versées, pas questions pour eux de rester sans femme et mère, et sur un accord commun se mettent à la recherche d’une femme belle mais pas rousse. Au bout d’une année ils rencontrent Assurdina superbe femme sourde et muette, le père l’épouse et elle se révèle être une véritable fée du logis. Mais pour acheter une maison plus grande ils ont un cruel besoin d’argent. Ils décident de monter une arnaque…

4. « La sicilienne » de Franco Rossi
AVEC : Silvana Mangano
synopsis: Une femme d’un village sicilien affirme avoir été violée par un homme du village voisin. La vendetta est aussitôt proclamée puis la vendetta de la vendetta et ainsi de suite jusqu’à ce que l’on ne sache plus pourquoi tous ces hommes meurent à coups de fusils depuis tant de temps…

5. « Une soirée comme les autres » de Vittorio de Sica
AVEC : Silvana Mangano, Clint Eastwood
synopsis: Rome, Giovanna mariée à Charlie depuis plu de 10 ans se plaint que celui-ci la délaisse et ne lui fait plus l’amour. Elle plonge alors dans des rêves extatiques où elle se fait prendre par les super héros des bandes dessinées. Elle finit même par fantasmer qu’elle fait un strip-tease torride dans un stade rempli d’hommes. Et que Charlie en héros de western tire dans la foule pour éliminer un à un ses rivaux.

MUSIQUE : Piero Piccioni sauf pour  « La terre vue de la lune« de Ennio Morricone

note pour l’ensemble: 7 /10 Lire la suite

L’ingorgo – una storia impossibile


L’ingorgo – una storia impossibile (1979, 128 min)
vf: Le grand embouteillage

réalisateur: Luigi Comencini
scénaristes: Luigi Comencini, Ruggero Maccari et Bernardino Zapponi
musique: Stelvio Cipriani

AVEC : Alberto Sordi, Annie Girardot, Fernando Rey, Patrick Dewaere, Angela Molina, Ugo Tognazzi, Marcello Mastroianni, Stefania Sandrelli, Miou-Miou, Gérard Depardieu, José Sacristàn, Ciccio Ingrassia…

SYNOPSIS : Abords de Rome années 1970, un immense embouteillage est en train de se former. S’y trouvent coincés: un entrepreneur au soi-disant idées socialistes mais qui n’apprécie pas les pauvres conduit par un chauffeur, une hippie dans un taxi en route pour Katmandou, un jeune couple avec un professeur, une famille napolitaine, un vieux couple sur le point de fêter ses noces d’argent, une jeune femme, un livreur de petits pots pour bébé, un homme qui va rejoindre sa fiancée, un acteur et son chauffeur, quatre vieux délinquants et trois jeunes fils de bonne famille…

note: 6+ /10 Lire la suite

Lo scopone scientifico


Lo scopone scientifico (1972, 115 min)
vf: L’Argent de la vieille 

réalisateur : Luigi Comencini
scénariste: Rodolfo Sonego
musique: Piero Piccioni

Avec Alberto Sordi (Peppino), Silvana Mangano (Antonia), Bette Davis, Joseph Cotten, Mario Carotenuto (le professeur) …

synopsis : Années 1970, une vieille milliardaire américaine écume la planète en jouant aux cartes contre des pauvres et les tond systématiquement. Ce jour elle débarque à Rome dans sa splendide villa avec vue sur le dôme de la basilique Saint Pierre mais aussi non loin d’un bidonville dans lequel vivent Peppino et Antonia deux chiffonniers qui sont ses adversaires habituels au jeu de Scopa appelé Scopone scientifico. Mais la vieille les appelle « mes chers amis » et en fait ses obligés en leur offrant l’avance de la première mise. La vieille est persuadée que sa richesse provient de son intelligence supérieure à celle de ses adversaires. Non seulement elle est dotée d’un caractère de mauvaise perdante, mais elle s’en prend violemment à George, son partenaire et ex-amant, et le bat . Quand elle perd, elle force ses adversaires (Peppino et Antonia dans ce cas) à rejouer et faire tapis jusqu’à ce que sa fortune infinie lui permette de tout reprendre, une fois les mauvaises passes passées. La vieille semble donc invincible et c’est le curé du bidonville qui le dit, « invincible comme la mort ». Or la vieille est fatiguée. Le bidonville se cotise pour permettre à Peppino et Antonia de la lessiver jusqu’à son dernier dollar…

note:  8+/10 Lire la suite

La più bella serata della mia vita


La più bella serata della mia vita (1972, 108 min)
VF: La Plus Belle Soirée de ma vie (1979, 107 min)

réalisateur: Ettore Scola
scénaristes: Ettore Scola et Sergio Amidei d’après La Panne de Friedrich Dürrenmatt
compositeur: Armando Trovajoli

Alberto Sordi : Alfredo Rossi
Pierre Brasseur : le comte de La Brunetière
Michel Simon : l’avocat Zorn
Charles Vanel : le Président, Giudice Dutz
Claude Dauphin : le Chancelier Bouisson
Janet Âgren : Simonetta
Giuseppe Maffioli : Pilet, le bourreau

synopsis: Lors d’un court séjour en Suisse pour affaires, le docteur Rossi est attiré par une superbe jeune femme à motocyclette sur des routes escarpés en montagne. Au bout d’un moment, c’est la panne de sa voiture. Il rentre dans le château d’un comte âgé, ancien magistrat, pour téléphoner. Le comte propose au docteur Rossi de passer la soirée avec lui et trois amis. Le jeu consiste à faire le procès de Rossi, dont la vie est passée au crible, …

note: 7+ /10 Lire la suite