Ieri, oggi, domani


hier-aujourd-hui-demain-1963Ieri, oggi, domani (1963)
VF: Hier, aujourd’hui et demain

Réalisateur: Vittorio de Sica
Compositeur: Armando Trovajoli
sketch « Adelina »
Scénaristes: Eduardo de Filippo, Isabella Quarantotti
AVEC Sophia Loren, Marcello Mastroianni, Aldo Giuffrè, Agostino Salvietti, Lino Mattera, Silvia Monelli, Pasquale Cennamo…

sketch « Anna »
Scénaristes: Cesare Zavattini, Bella Billa, Lorenza Zanuso
AVEC : Sophia Loren, Marcello Mastroianni, Armando Trovajoli

sketch « Mara »
Scénaristes: Cesare Zavattini
AVEC : Sophia Loren, Marcello Mastroianni, Tina Picca, Gianni Ridolfi

Note: 7 / 10 Lire la suite

Napoli milionaria


Napoli milionaria (1950 N/B 92 min)
VF: Naples millionnaire (1951)

réalisateur: Eduardo De Filippo
scénaristes: Eduardo De Filippo, Arduino Maiuri et Piero Tellini

AVEC Eduardo De Filippo: Gennaro Iovine
Leda Gloria: Amalia, l’epouse
Delia Scala: Maria Rosaria, la fille
Gianni Glori: Amedeo, le fils
Totò: Pasquale Miele
Titina De Filippo: Adelaide
Aldo Giuffrè: Federico

synopsis: À son retour de la guerre, l’honnête conducteur de tramways napolitain Gennaro Iovine est réduit au chômage. Il retrouve sa famille, mais celle-ci a quelque peu changé : son fils est un délinquant, sa fille aînée est enceinte d’un soldat américain et sa femme est la reine du marché noir. D’abord intraitable, Gennaro finit par se résigner à tenir un rôle dans l’affaire : quand la police vient perquisitionner, il fait le mort sur le lit sous lequel est cachée la marchandise…

note: 8+ /10 Lire la suite

L’oro di Napoli


L’oro di Napoli (1954)
VF: L’or de Naples

Réalisateur: Vittorio De Sica
Scénariste: Vittorio De Sica et Giuseppe Marotta (histoire)

Acteurs:
Silvana Mangano … Teresa – ep. « Teresa »
Sophia Loren … Sofia – ep. « Pizze a credito »
Eduardo De Filippo … Don Ersilio Miccio – ep. « Il professore »
Paolo Stoppa … Don Peppino – ep. « Pizze a credito »
Totò … Don Saverio Petrillo – ep. « Il guappo »
Vittorio De Sica … Comte Prospero B. – ep. « I giocatori »

Synopsis: comédie à sketchs:

  1. LE CAÏD (Il guappo) conte l’histoire du « pazzariello » (bouffon de cortège populaire) Don Saverio. Un fâcheux aux allures de caïd s’incruste chez lui depuis des années, le ridiculisant auprès de sa famille. La veille de Noël, il se décidera enfin à le chasser de son foyer.
  2. PIZZA À CRÉDIT (ou MANGEZ AUJOURD’HUI, PAYEZ DEMAIN). La belle « pizzaiola » (vendeuse de pizzas) a oublié son émeraude chez son amant, qu’elle va voir chaque jour, quand son mari la croit à la messe. Elle prétend qu’elle a fait tomber le bijou par mégarde dans une pizza. Une demi-douzaine de clients vont être l’objet d’une traque acharnée du mari trompé.
  3. UN ENFANT EST MORT (Funeralino). Sa mère, accablée de douleur, transforme les funérailles en spectacle, distribuant des dragées aux enfants pauvres de la baie de Naples.
  4. LES JOUEURS. (I giocatori) Le comte Prosper, interdit de jeu par sa femme, ne trouve comme partenaire aux cartes que le fils de son portier, qui le bat avec une veine insolente.
  5. TERESA est une prostituée qui se voit un jour demandée en mariage par un riche fils de famille, que la mort de sa chaste fiancée a laissé inconsolable. C’est par esprit de mortification qu’il a décidé d’épouser une grue. Celle-ci saura se venger de cet outrage.
  6. LE MARCHAND DE SAGESSE (Il professore). Don Ersilio débite la sagesse antique contre espèces sonnantes. Pour venger son quartier de la morgue d’un richard, il organise un spectaculaire « pernacchio » (persiflage à base de flatulence).

Note: 8 /10 Lire la suite

Tutti a casa


Tutti a casa (1960)

VF: La grande pagaille

Réalisateur : Luigi Comencini
Scénaristes: Age & Scarpelli, Commencini

Acteurs:
Alberto Sordi – Lt. Alberto Innocenzi
Eduardo De Filippo – Signor Innocenzi
Serge Reggiani – Ceccarelli
Martin Balsam – Sergente Fornaciari

Histoire: Après la signature par l’Italie de l’armistice avec les alliés en 1943, Mussolini destitué, les allemands, alliés de la veille, sont devenus des ennemis. Sous le coup du changement de camp, le lieutenant Innocenzi (Alberto Sordi), ne sachant où trouver sa hiérarchie, tente de rassembler ses hommes qui s’enfuient lors du passage sous un tunnel… Pour tout acolyte, il récupère un certain Cecarelli (Serge Reggiani) malade d’un ulcère à qui il avait accordé une permission, ils ne se sépareront plus…

note: 8 /10

Lire la suite