Totò a colori


Totò a colori (1952, couleur 95 min)

realisateur: Steno

scenaristes: Age & Scarpelli, Steno d’apres les sketches de Michele Galdieri et Totò

Totò: Antonio Scannagatti
Rocco D’Assunta: le cousin sicilien
Rosita Pisano: sœur de Antonio
Virgilio Riento: maestro Tiburzi
Luigi Pavese: editore Tiscordi
Franca Valeri: Giulia Sofia
Vittorio Caprioli: tenore balbuziente
Mario Castellani: Cosimo Trombetta

synopsis: Le chef d’orchestre Scannagatti, un génie musical incompris, vit dans la commune de Caianello dans la région Campanie en Italie.  Pour le convaincre de diriger un orchestre pour fêter le retour d’un mafieux italo-anericain on lui promet une rencontre avec l’éditeur Tiscordi. Scannagatti accepte finalement en pensant a sa gloire futur et se rendit à Milan pour apporter ses compositions à l’éditeur. On le croit fou et on le chasse.
(résumé complet en italien)

note: 7 /10 Lire la suite

Lo scocciatore – Via Padova 46


Lo scocciatore – Via Padova 46  (1954 n/b 85 min)

réalisateur: Giorgio Bianchi
scenaristes: Aldo De Benedetti, Fede Arnaud, Leopoldo Trieste, Giorgio Bianchi

Peppino De Filippo: Arduino Buongiorno
Alberto Sordi: Gianrico (lo scocciatore)
Giulietta Masina: Irene
Arlette Poirier: Marcella
Carlo Dapporto: avocat Tancredo Tancredi
Leopoldo Trieste: le maître chanteur
Luigi Pavese: le chef de bureau
Lidia Martora: Carmela, épouse de Arduino
Memmo Carotenuto: Bertuscelli, collegue de Arduino

synopsis: Arduino Buongiorno est un modeste fonctionnaire qui est oppressé par son épouse. Un dimanche après-midi sur une terrasse de café, il est séduit par une dame française (Arlette Poirier) tres élégante qui se fait appelé Marcella. Au travail, il apprend de son collègue qu’elle est tres probablement une prostituée de luxe. Il finit par se rendre a son domicile a Rome, au 46 rue Padova, mais personne ne répond. Le lendemain, il apprend qu’elle a été assassiné et il panique. Irène convaincu qu’il est le héros de ce crime passionnel le poursuit ainsi que son voisin de palier Gianrico (Sordi).

note: 8 /10 Lire la suite

Totòtruffa 62


Tototruffa ’62 (1961, n/b 106 min)

réalisateur : Camillo Mastrocinque
scénaristes: Castellano et Pipolo

Totò: Antonio Peluffo
Estella Blain: Diana Peluffo, sa fille
Nino Taranto: Camillo
Lia Zoppelli: la directrice du collège
Ernesto Calindri: Commissaire Malvasia
Geronimo Meynier: Franco Malvasia, son fils
Luigi Pavese: M.Terlizzi
Mario Castellani: un professeur

synopsis: Antonio et Camillo, expert en déguisement, commettent plusieurs escroqueries pour gagner leur vie. Un ami d’Antoine et commissaire de police espère les attraper en flagrant délit. Avec son activité, Antonio a mis sa fille Diana dans un collège renommé et en pension complète. Elle a rencontré lors d’un voyage Franco et ils sont tombé amoureux. Antonio et Camillo ont de serieux ennuis après qu’ils ont arnaqué Franco qui est le fils du commissaire. Un inattendu héritier remettra tout en place.

note: 9 /10 Lire la suite

Chi si ferma è perduto


Chi si ferma è perduto (1963) critica in italiano, it.wikipedia

réalisateur: Sergio Corbucci

scénaristes : Mario Guerra,Luciano Martino, Bruno Corbucci,Giovanni Grimaldi

acteurs:
Totò … Antonio Guardalavecchia
Peppino De Filippo … Giuseppe Colabona
Aroldo Tieri … Matteo Rossi
Alberto Lionello … Mario Rossi
Luigi Pavese … Cesare Santoro
Mario Castellani … Comm. Pasquetti

synopsis: Giuseppe et Antonio, collègue de travail,  essayent de gagner l’amitié de l’inspecteur Rossi qui doit leur donner une promotion. Mais tandis que Giuseppe s’occupe du bon inspecteur, Antonio courtise un homonyme. En outre, l’épouse de Giuseppe est une ancienne relation amoureuse de l’inspecteur.

note: 8 /10 Lire la suite

Signori si nasce


Signori si nasce (1960) critica e qui e la

réalisateur: Mario Mattoli

scenaristes: Dino Falconi et Luigi Motta (histoire) Edoardo Anton, Franco Castellano

acteurs:
Totò … baron Ottone Degli Ulivi, dit Zaza
Peppino De Filippo … Pio Degli Ulivi, frère de Zaza
Lidia Martora … Maria Luisa, epouse Pio
Delia Scala … Patrizia, soubrette
Riccardo Garrone … Enzo, fiancé de Patrizia
Luigi Pavese … M. Bernasconi

Synopis: Zaza est en difficulté pour une traite qu’il a signe avec la signature contrefaite de son frère. Pio accourt  au secours de son frère Zaza qui a feint d’avoir des projets suicidaires.  il le trouve en compagnie de Patrizia, future vedette. Zazà essaye de la faire passer pour sa fille et Pio , ému, les accueilles chez lui. Propose, accueille casa. Zaza découvre que son frère a utilisé son nom pour une arnaque et l’oblige à financer le spectacle de Patrizia.

note: 9 /10 Lire la suite

La cambiale


La cambiale (1959) critica e qui

réalisateur: Camillo Mastrocinque
scénaristes: Roberto Gianviti, Vittorio Metz avec les dialogue de Luigi Magni, Giulio Scarnicci, Furio Scarpelli, Renzo Tarabusi et Federico Zardi

acteurs: Vittorio Gassman … Michele
Sylva Koscina … Odette Mercury
Ugo Tognazzi … Alfredo Balzarini
Lia Zoppelli … épouse de Alfredo
Giorgia Moll … Maria
Totò … Cesare Posalaquaglia
Peppino De Filippo … Peppino Posalaquaglia
Aroldo Tieri … M.Bruscatelli
Raimondo Vianello … Olimpio
Luigi Pavese .. Temistocle Bisogni
Mario Castellani … Avocat

Histoire complète: M.Bruscatelli, un industriel considéré comme riche, va en fait finir en prison pour insolvabilité. Il donne a deux escrocs (Toto et Peppino) une lettre de change ou traite d’un montant de cent mille lires. Les deux cousins la donne au  propriétaire de leur appartement (Luigi Pavese)  qui à son tour la remet au propriétaire d’un magasin pour animaux de compagnie. Ayant constaté que le document n’a pratiquement aucune valeur, le propriétaire la remet a son employé Michele.  Après avoir rencontré une fille légère Odette (Sylva Koscina), Michele (Vittorio Gassman) se fait passer pour un prince russe et lui donne la traite. Odette réussi a donner cette traite au mari Alfredo (Ugo Tognazzi) de la propriétaire du magasin de fourrure et un vendeur Olimpio (Raimondo Vianello) en échange d’un manteau. La propriétaire (Lia Zoppelli) exige de son mari qu’il récupère le manteau en fourrure. C’est impossible, car dans l’intervalle une relation amoureuse se développe entre Olimpio et Odette qui veut absolument conserver  sa fourrure. Pour sortir de la difficulté, les deux hommes tentent un coup mais ils échouent et décident d’utiliser la fameuse traite. La propriétaire de la fourrure continue à s’inquiéter. Pour la calmer, son mari Alfredo lui dit que la fourrure a été payé en espèces, et avec cet argent, il a payé les impôts. Mais plus tard, l’administration des impôts a envoyé une lettre et le mensonge est découvert. Pendant ce temps, la lettre de change revient au magasin et la propriétaire l’utilise pour récupérer le manteau en fourrure. Odette retourne la traite au magasin de soins pour chiens, où l’employé Michelle est sur ​​le point d’épouser Maria, la sœur de son patron. Odette retourne la traite mais prend en échange la robe de la mariée. Ensuite, le propriétaire du magasin Ottavio et son employé retourne au propriétaire Bisogni pour récupérer les 100.00 lire en échange de la traite. Et avec l’argent ils payent Odette et récupère la robe de la mariée pour pouvoir célébrer le mariage. Bisogni retourne voir les deux cousins qui ne peuvent le rembourser. Il leur propose un faux témoignage qui les conduira finalement en prison. En prison ils rendront la fameuse traite a M.Bruscatelli qui leur signera et donnera une nouvelle.

note: 8 /10 Lire la suite

Totò, Fabrizi e i giovani d’oggi


Totò, Fabrizi e i giovani d’oggi (1960)
il cinema di Totò

Realisateur: Mario Mattoli

Scénaristes: Castellano et Pipolo (Franco Castellano et Giuseppe Moccia)

Acteurs :
Totò … Antonio Cocozza
Aldo Fabrizi … Giuseppe D’Amore
Christine Kaufmann … Gabriella Cocozza
Geronimo Meynier … Carlo D’Amore
Luigi Pavese … La Sarta
Carlo Pisacane … grand-père

Synopsis: Carlo et Gabriella décident de se marier. Ils se sont réunis  malgré l’incompatibilité entre les deux pères, l’un boulanger et l’autre fonctionnaire. Pour hâter leur mariage, ils font semblant d’attendre un bébé. Mais le jour du mariage, les habits des deux pères sont intervertis. Après une énième dispute ils décident d’aller à l’église pour retirer leur consentement au mariage, mais ils arrivent en retard face à des jeunes déjà mariés.

Note: 8 /10

Lire la suite

Totò a Parigi


Totò A ParigiTotò a Parigi (1956)

Réalisateur : Camillo Mastrocinque

Acteurs:
Totò … Marchis Gastone de Chemantel / vagabond
Sylva Koscina … Juliette Marchand
Fernando Gravey … Duclos, le docteur
Luigi Pavese … Calogero Tempesta
Francis Blanche … le majordome
Memmo Carotenuto … le brigadier

Synopsis : A Paris, le marchis Gastone découvre qu’a Rome vie son sosie parfait, un vagabond. Il conçoit une arnaque avec échange de rôle pour encaisser l’argent de son assurance vie en éliminant le faux. Totò vagabond reçoit donc un costume chic et un billet de train pour aller à Paris. Croyant sa bonne fortune à une quelconque famille éloignée il entreprend le voyage.

Note: 7 /10

Lire la suite