Fin de semaine italienne a Montréal décevante


Cet événement culturel et commercial a Montréal dure une semaine en août et existe depuis environ 20 ans. J’y vais souvent pour les 3 derniers jours sur la rue St Laurent pour y voir un ami qui y tiens un stand pour l’enseignement de l’italien. Il y a des marchands de vêtements, de voitures (Fiat 500), moto et des produits alimentaires italiens. Il y a aussi des stands plus culturels, des spectacles, des projections de films italiens et aussi des organismes de prêts bancaires. Oui c’est un sacre mélange sans aucun rapport parfois avec l’Italie.

Dimanche, il y avait un événement de dégustation de baba au rhume. Non ne regrettez pas d’y avoir pas assisté vous n’avez rien raté du tout. 6 personnes du jury se sont partagé 12 baba au rhum avec crème pâtissière pendant que le public (environ 100 personnes) se sont partagé au maximum 8 baba au rhum sans crème. Avant l’événement, je pensais goûté un baba au rhum entier. Je ne pensais pas avoir un morceau de la taille d’un petit sucre et sans crème. Imaginez 1/20e de baba au rhum ! C’est pas un peu ridicule et minable, quand on sait ce que coûte toute l’infrastructure, le service de sécurité, l’animateur qui essayait de faire de l’humour avec + ou – de succès ? A 30 degré a l’ombre et 40 avec le facteur humidex, j’avais l’impression qu’ils se foutaient royalement de notre gueule en mangeant ce baba sous nos yeux. Mais personne ne s’est plaint, même avec ironie quand une grosse blonde québecoise du jury commentais qu’elle devrait faire du jogging pour éliminer cet excès de calorie. Avec notre ration minimaliste, aucun problème de digestion ou d’excès de calorie. Probablement que l’année prochaine, ils recommenceront cette petite mascarade en public mais ça sera sans moi.

J’y retournerai sans doute pour voir mon ami s’il occupe toujours un stand d’apprentissage de l’italien mais je ne conseillerais plus cet événement de la rue St Laurent a part les projections de classique italien a Casa D’Italia sur la rue Jean Talon.