Mogli pericolose


moglie pericoloseMogli pericolose (1958)

realisateur: Luigi Comencini
scénaristes: Edoardo Anton, Luigi Comencini, Marcello Fondato, Ugo Guerra
compositeur: Felice Montagnini
(Chanson du générique : Domenico Modugno)

AVEC: Franco Fabrizi, Renato Salvatori, Mario Carotenuto, Sylva Koscina, Giorgia Moll, Dorian Gray, Nino Taranto

SYNOPSIS: Lors d’une partie de campagne, trois femmes décident de tester la fidélité du jeune médecin Bruno envers sa fiancée Claudine. Tosca, femme superbe, mais très sceptique vis-à-vis de la fidélité de l’homme, décide de mettre à l’épreuve le jeune homme en tentant de le séduire. Avec son amie Ornella elles font le pari que Bruno va vite tomber dans les bras de Tosca…

note: 6 /10 Lire la suite

Mani di fata


Mani di fata (1982, 92min)

réalisateur: Steno

scenaristes: Renato Pozzetto, Steno, Enrico Vanzina

Renato Pozzetto … Andrea Ferrini
Eleonora Giorgi … Franca Ferrini
Sylva Koscina … Comtesse Irene

synopsis: Le même jour que sa femme obtient une promotion, Andrea, qui travaille comme ingénieur, a été congédié. Il fait alors le ménage et la cuisine a la place de leur domestique mais sa conjointe le découvre. Andrea devient ensuite une sorte de factotum ou majordome d’une comtesse riche, mais même cette solution présente aussi des inconvénients.

note: 4+ /10 Lire la suite

Vedo nudo


Vedo nudo (1969, 114 min)
VF: Une poule, un train… et quelques monstres

réalisateur: Dino Risi
scenaristes: Fabio Carpi, Jaja Fiastri, Ruggero Maccari, Dino Risi et Bernardino Zapponi
compositeur: Armando Trovajoli

acteurs:  Nino Manfredi … Cacopardo / Angelo Perfili / Ercole / le voyeur / réparateur du téléphone / Maurizio / Nanni
Sylva Koscina … la Diva
Enrico Maria Salerno … Carlo Alberto Rinaldo

synopsis: 1/La Diva – L’actrice Sylva Koscina recueille un blessé grave qu’elle porte à l’hôpital le plus proche. Là, les médecins et les infirmiers lui portent une telle attention qu’ils en oublient le blessé et le laissent mourir. 2/Audience à huis clos – Un paysan demeuré passe en jugement pour avoir violé une poule. Le tribunal l’acquitte mais l’oblige à payer des dommages et intérêts aux propriétaires du gallinacé qui, traumatisé, ne pond plus. 3/Ornella – Ercole est un jeune employé de poste timide et homosexuel qui entretient une correspondance, sous le pseudonyme d’Ornella, avec Carlo Rinaldo. Quand celui-ci, en visite à Rome, décide de venir faire la connaissance d’Ornella, Ercole se fait alors passer pour le frère d’Ornella. Mais, Carlo découvre peu à peu la vérité, et l’accepte. 4/Le voyeur – Un culturiste myope croyant observer une jeune fille qui s’est déshabillée devant une fenêtre qui fait face à la sienne découvre que c’est en fait son propre corps qui se reflète dans un jeu de miroirs. 5/La dernière vierge – Manuela, une petite oie blanche provinciale, prend un réparateur de téléphone pour le maniaque sexuel dont on parle à la radio et se donne à lui pour avoir la vie sauve. 6/Locomotive chérie – Nino, traumatisé par les bombardements durant la guerre, abandonne chaque soir sa très belle femme pour aller se coucher entre les rails et jouir quand passe au-dessus de lui, à pleine vitesse, le Paris-Rome. 7/Je vois nu – Le directeur d’une agence publicitaire est atteint d’une maladie singulière : il voit nues toutes les femmes qu’il rencontre. Après avoir suivi un traitement dans une clinique psychiatrique suisse, il reprend ses fonctions, guéri et il s’aperçoit que ce sont les hommes que maintenant il voit nus. (résumé plus complet)

note: 7 /10 Lire la suite

La cambiale


La cambiale (1959) critica e qui

réalisateur: Camillo Mastrocinque
scénaristes: Roberto Gianviti, Vittorio Metz avec les dialogue de Luigi Magni, Giulio Scarnicci, Furio Scarpelli, Renzo Tarabusi et Federico Zardi

acteurs: Vittorio Gassman … Michele
Sylva Koscina … Odette Mercury
Ugo Tognazzi … Alfredo Balzarini
Lia Zoppelli … épouse de Alfredo
Giorgia Moll … Maria
Totò … Cesare Posalaquaglia
Peppino De Filippo … Peppino Posalaquaglia
Aroldo Tieri … M.Bruscatelli
Raimondo Vianello … Olimpio
Luigi Pavese .. Temistocle Bisogni
Mario Castellani … Avocat

Histoire complète: M.Bruscatelli, un industriel considéré comme riche, va en fait finir en prison pour insolvabilité. Il donne a deux escrocs (Toto et Peppino) une lettre de change ou traite d’un montant de cent mille lires. Les deux cousins la donne au  propriétaire de leur appartement (Luigi Pavese)  qui à son tour la remet au propriétaire d’un magasin pour animaux de compagnie. Ayant constaté que le document n’a pratiquement aucune valeur, le propriétaire la remet a son employé Michele.  Après avoir rencontré une fille légère Odette (Sylva Koscina), Michele (Vittorio Gassman) se fait passer pour un prince russe et lui donne la traite. Odette réussi a donner cette traite au mari Alfredo (Ugo Tognazzi) de la propriétaire du magasin de fourrure et un vendeur Olimpio (Raimondo Vianello) en échange d’un manteau. La propriétaire (Lia Zoppelli) exige de son mari qu’il récupère le manteau en fourrure. C’est impossible, car dans l’intervalle une relation amoureuse se développe entre Olimpio et Odette qui veut absolument conserver  sa fourrure. Pour sortir de la difficulté, les deux hommes tentent un coup mais ils échouent et décident d’utiliser la fameuse traite. La propriétaire de la fourrure continue à s’inquiéter. Pour la calmer, son mari Alfredo lui dit que la fourrure a été payé en espèces, et avec cet argent, il a payé les impôts. Mais plus tard, l’administration des impôts a envoyé une lettre et le mensonge est découvert. Pendant ce temps, la lettre de change revient au magasin et la propriétaire l’utilise pour récupérer le manteau en fourrure. Odette retourne la traite au magasin de soins pour chiens, où l’employé Michelle est sur ​​le point d’épouser Maria, la sœur de son patron. Odette retourne la traite mais prend en échange la robe de la mariée. Ensuite, le propriétaire du magasin Ottavio et son employé retourne au propriétaire Bisogni pour récupérer les 100.00 lire en échange de la traite. Et avec l’argent ils payent Odette et récupère la robe de la mariée pour pouvoir célébrer le mariage. Bisogni retourne voir les deux cousins qui ne peuvent le rembourser. Il leur propose un faux témoignage qui les conduira finalement en prison. En prison ils rendront la fameuse traite a M.Bruscatelli qui leur signera et donnera une nouvelle.

note: 8 /10 Lire la suite

Io, io, io… e gli altri


Io, io, io… e gli altri (1965)

VF: Moi, moi, moi, et les autres

réalisateur: Alessandro Blasetti

scénaristes : Adriano Baracco, Leonardo Benvenuti, Alessandro Blasetti, Lianella Carell, Suso Cecchi d’Amico, Piero De Bernardi, Ennio Flaiano, Age et Scarpelli, Carlo Romano, Giorgio Rossi, Libero Solaroli, Vincenzo Talarico

acteurs:
Gina Lollobrigida … Titta
Silvana Mangano … Silvia
Walter Chiari … Sandro
Vittorio De Sica … Commendator Trepossi
Nino Manfredi … ‘Millevache’
Marcello Mastroianni … Peppino Marassi
Caterina Boratto … Luigia
Vittorio Caprioli … politicien
Franca Valeri … journaliste
Salvo Randone … homme dans le train
Marisa Merlini … dame au telephone
Sylva Koscina … la ‘Star’

synopsis: Sandro, journaliste cynique, s’amuse à repérer l’égoïsme même dans les endroits qui en sont a priori dépourvu. Son ami Peppino semble être un vrai misanthrope.

note: 8 /10

Lire la suite

La nipote Sabella


La nipote Sabella (1958)

Réalisateur: Giorgio Bianchi

Scénaristes: Sandro Continenza, Ruggero Maccari et Luciano Martino

Acteurs:
Peppino De Filippo … Emilio
Sylva Koscina … Lucia
Renato Salvatori … Raffaele
Tina Pica … Donna Sabella
Dolores Palumbo … Carmelina

Synospis: La grand-mère Sabelle a mis une condition étrange sur son testament qui comporte un terrain sous lequel il y aurait un gisement pétrolier. Parmi les deux couples, celui qui aura le premier une fille qui portera son prénom gagnera ce terrain. Entre les deux couples une rivalité et une hostilité se développe crescendo.

note: 4 /10

Lire la suite

Il Vigile


Il vigile (1960)

réalisateur: Luigi Zampa

scénariste: Ugo Guerra, Rodolfo Sonego et Luigi Zampa

acteurs:
Alberto Sordi … Otello Celletti
Vittorio De Sica … le maire
Marisa Merlini … Amalia Celletti
Mara Berni … maitresse du maire
Nando Bruno … cousin de Celletti
Riccardo Garrone … Policier lieutenant
Lia Zoppelli … épouse du maire
Franco Di Trocchio … fils de Celletti
Carlo Pisacane … pere de Celletti

Synopsis: Dans les cafés d’une petite ville de province italienne, tout le monde aime à se moquer d’Otello Celletti (Alberto Sordi), chômeur et propre-à-rien dont la femme travaille dure pour nourir sa famille. Jusqu’au jour où Otello, profitant d’un acte de bravoure accompli par son fils, parvient à devenir policier de la circulation (vigile). A partir de ce moment, les gens ne rigolent plus.  Doté d’une puissante moto et d’un superbe uniforme en cuir noir, voilà Otello qui distribue avec zèle amendes et contraventions. Au point d’oser en décerner une au maire de la ville (Vittorio de Sica), qui l’avait sermonné peu de temps auparavant pour avoir fermé les yeux sur un excès de vitesse de Sylva Koscina en personne. Le maire fait des misères à Otello, mais il ne perd rien pour attendre car le policier, tout ragaillardi par son nouveau statut, entreprend de se présenter contre lui aux élections municipales…

note: 9 /10

Lire la suite

Se permettete parliamo di donne


Se permettete parliamo di donne (1964 ) Film.TV.it
VF: Parlons femme

Réalisateur: Ettore Scola

Scénaristes: Ettore Scola et Ruggero Maccari
compositeur: Armando Trovajoli

Acteurs: Vittorio Gassman (dans 9 rôles),
Sylva Koscina, Gigi Proietti, Giovanna Ralli, Walter Chiari

Synopsis: comédie composée de 9 épisodes :
un cavalier mystérieux fait escale dans une ferme isolée, un dandy urbain se fait passer pour un mari modèle, un prisonnier naïf se voit accorder une permission grâce aux stratagèmes de sa femme, un fils à maman pleutre est chargé de défendre l’honneur de sa sœur… neuf sketches, ou autant de manières de rire des obstacles qu’hommes et femmes se plaisent à dresser entre eux.

note: 8.5 /10

Lire la suite

Crimen


Crimen (1960)
VF: Chacun son alibi

réalisateur : Mario Camerini
scénariste : Rodolfo Sonego

Alberto Sordi … Alberto Franzetti
Vittorio Gassman … Remo
Silvana Mangano … Marina
Nino Manfredi … Quirino
Franca Valeri … Giovanna
Bernard Blier … Commissaire de police
Sylva Koscina … Carolina

Synopis: Sur le train direct pour Nice se trouve un jour : Alberto, qui se rend à Monaco pour rejoindre son épouse en vacances, Remo et Marina, attirés par le mirage de l’argent facile au Casino, Quirino et Joanna, vont à Monaco pour restituer a sa riche propriétaire un chien perdu à Rome. Mais la découverte de la vieille dame, qui est décédé dans des circonstances mystérieuses, implique l’un après l’autre, les cinq personnages pour l’accusation d’assassinat. Remo et Marina sont découverts avec le cadavre de l’assasin dans leur valise. Quirino et Joanna ne saurait valablement justifier certaines de leurs actions. Albert est si fasciné par les accusations, qu’il finit par s’accuser du crime. Les mensonges, la réticence, les accusations mutuelles et les preuves recueillies par la police française les auraient rendus coupables si la perspicacité du commissaire en charge de l’enquête n’avait pas démêler l’écheveau de façon inattendue. En rentrant dans leur patrie totalement réhabilité, il se produit un nouveau crime dans le train pour Rome. Ayant retenue la leçon en France, ils aident spontanément la police italienne qui trouvant ce comportement suspect les envois en prison pour 5 jours. :mrgreen:

Note: 9 /10 Lire la suite

Totò a Parigi


Totò A ParigiTotò a Parigi (1956)

Réalisateur : Camillo Mastrocinque

Acteurs:
Totò … Marchis Gastone de Chemantel / vagabond
Sylva Koscina … Juliette Marchand
Fernando Gravey … Duclos, le docteur
Luigi Pavese … Calogero Tempesta
Francis Blanche … le majordome
Memmo Carotenuto … le brigadier

Synopsis : A Paris, le marchis Gastone découvre qu’a Rome vie son sosie parfait, un vagabond. Il conçoit une arnaque avec échange de rôle pour encaisser l’argent de son assurance vie en éliminant le faux. Totò vagabond reçoit donc un costume chic et un billet de train pour aller à Paris. Croyant sa bonne fortune à une quelconque famille éloignée il entreprend le voyage.

Note: 7 /10

Lire la suite